27/08/2013

Attaque de la Syrie ?

Les Américains et autres Occidentaux savent. Les experts de l'ONU n'ont pas encore commencé leur travail que les Américains ont déjà décidé de punir le régime de Bachar pour l'attaque au gaz sarin sur des populations civiles. Ils n'ont pas besoin de montrer leurs preuves car leur conviction leur vient de leurs services secrets, source connue pour être la plus sûre au monde.

Ils sont tout aussi sûrs d'eux qu'en 1990 lorsqu'une jeune koweïtienne avait ému tout le congrès des Etats-Unis, ainsi que l’opinion publique mondiale, en affirmant que les soldats irakiens tuaient sans remords des bébés dans des couveuses de l'hôpital de Koweït City. Un crime crapuleux qui avait justifié à lui seul l'intervention internationale au Koweït. (source Wikipedia - à lire)

Ils sont aussi sûrs d'eux que lorsque Colin Powell avait annoncé en 2003 au Conseil de Sécurité de l'ONU que les Etats-Unis avaient des preuves que l'Irak possédait des armes de destruction massive. Ils n'avaient toutefois pas réussi à convaincre la communauté internationale et sont finalement partis en guerre avec seulement quelques alliés. (inutile de rappeler que finalement, l'Irak ne possédait aucune arme de destruction massive au moment où Colin Powell affirmait le contraire au monde entier)

Ils sont aussi sûrs enfin que lorsque les incidents du Golfe du Tonkin les avaient amenés à s'investir massivement dans la guerre du Viet-nam en 1964. (Source Wikipedia - à lire également)

Finalement, pourquoi croire sur parole le gouvernement d'un pays qui a pris l'habitude de mentir à tour de bras pour pousser la communauté internationale dans leurs guerres ?

Lire la suite

19:31 Publié dans Monde, Politique | Tags : syrie, gaz sarin | Lien permanent | Commentaires (33)