23/11/2009

Des documents piratés montrent-ils que les scientifiques du climat sont des falsificateurs ?

C'est ce que j'aimerais bien savoir. Ces derniers jours, des pirates informatiques ont réussi à s'introduire sur un serveur du centre de recherches sur le climat (CRU) de l'université d'East Anglia en Angleterre. Ils ont réussi à récupérer des données dont ils disent qu'elles prouvent les falsifications des données climatiques qui ont été faites depuis de nombreuses années. Et ils les ont mises en ligne sur un serveur russe. Et partout sur Internet, on peut lire une dépêche de l'Associated Press, relayée par de nombreuses sources. En voici une:

http://fr.news.yahoo.com/3/20091122/twl-gb-climat-piratag...

Lire la suite