06/07/2009

3ème voie CFF ou véritable projet d'avenir ?

L'autre jour, alors que je me rendais par train à Bâle, (voir mon précédent billet...) j'ai une fois de plus pesté en constatant l'existence d'un véritable fossé sur le plan des transports ferroviaires entre le plateau suisse-allemand et celui de Suisse romande. Là où, chez nos voisins germaniques, on a construit de Berne à Olten une ligne à grande vitesse sur laquelle les trains se déplacent à 200 km/h, nous sommes toujours relégués au rang de parents pauvres, avec nos pauvres lignes qui ne permettent pas toujours d'atteindre le 140. C'est d'autant plus criant entre Lausanne et Fribourg, où la vitesse  permet tout juste aux trains de rivaliser avec les vélomoteurs ! (et j'exagère à peine) Et en bordant l'autoroute A1 peu après Berne, en voyant ces pauvres automobiles donnant l'impression de faire du sur place avec leurs 120 km/h, je me suis dit qu'il ne serait finalement pas difficile de permettre au train de devenir le principal moyen de déplacement inter-régional en Suisse. Il suffirait pour cela qu'on puisse relier les principales villes de Suisse bien plus vite qu'avec la voiture !

Et j'ai depuis bien réfléchi, reprenant des concepts déjà défendus par d'autres et je pense qu'un véritable concept qui pourrait mettre d'accord tous les politiciens de Suisse romande, quelque soient leurs vues partisanes, pourrait voir le jour pour peu qu'ils en fassent l'effort. En effet, il est assez affligeant de voir ces politiciens partir en ordre dispersé à Berne pour faire du lobbying pour des projets tels que celui de la troisième voie CFF, qui au final ne ferait qu'entériner une situation où l'automobile conserve une place prépondérante au niveau des transports nationaux. En effet, un tel projet ne permettrait pas d'augmentation de la vitesse commerciale des trains, ne réduirait pas l'écart entre les principales cités de Suisse romande ainsi qu'avec la Suisse allémanique. Il permettrait tout juste d'augmenter la fréquence des trains. Je pense donc qu'il faut changer d'optique et partir à Berne avec un véritable projet d'avenir extrêmement rassembleur : la ligne à grande vitesse de Suisse romande!

Lire la suite