28/11/2017

On peut faire dire ce qu'on veut aux statistiques

En fait, je suis un fervent supporter du domaine des statistiques que j’ai souvent utilisées dans le cadre de mon travail, mais pour avoir souvent eu l’expérience d’un mauvais emploi de ces méthodes, je sais à quel point il faut être prudent quand on analyse les résultats d’une telle étude. En effet, rien n’est plus facile que de manipuler une statistique et ceux qui ne sont pas attentifs et acceptent simplement l’argument d’autorité (selon un sondage SOFRES, selon une étude britannique, etc…) se font manipuler et on les amène à penser exactement ce qu’on souhaite.

Les méthodes sont diverses, on peut les classifier en deux catégories principales : non prise en compte de certains facteurs et mise en corrélation d’éléments sans rapport ou dépendant d’une cause commune. Donc si la première méthode est une manipulation, la seconde est carrément mensongère. Comme illustration de cette seconde méthode, je vous propose par exemple une étude désignant la teinture de cheveux comme cancérogène.

Lire la suite

04/11/2017

La vague sécessionniste en Europe

J'ai entendu plusieurs fois ces derniers temps des analystes comparer le Brexit avec le référendum d'indépendance de la Catalogne. Or la seule chose qui rapproche ces deux événements c'est qu'ils sont basés sur un référendum. Organisé en toute légalité et en respect des règles des traités européens dans le cas du référendum britannique, en toute inconstitutionnalité dans le cas du référendum catalan. Sous certains angles on peut même les considérer comme exactement opposés. Concernant le Royaume-Uni, il faudrait plutôt rapprocher le dernier référendum catalan de celui qui avait été organisé en Ecosse. En effet, dans les deux cas, il s'agissait de se séparer d'un état-nation pour acquérir une indépendance régionale "dans le cadre de l'Union Européenne". 

C'est d'ailleurs une constante chez tous ces mouvements indépendantistes, que ça soit en Espagne, en France, en Grande-Bretagne, en Belgique ou en Italie: ils réclament tous l'indépendance "dans le cadre de l'Union Européenne". Il peut paraître assez étrange, voire même suspect, de réclamer une souveraineté pleine et entière pour immédiatement en abandonner la plus grande partie à une autre entité supra-régionale. L'indépendance pour quoi finalement ? En quoi ces régions sont-elles opprimées ? Peut-on considérer que leur cas est comparable à celui de l’Érythrée par exemple ? Ces régions sont-elles victimes de colonialisme ?

Lire la suite