15/09/2017

L'Homme et le hasard

Après le passage de pas moins de quatre ouragans dans les Antilles et le golfe du Mexique, ce qui est frappant, c’est la tendance de beaucoup à mettre cela sur le dos du réchauffement climatique. Et cela alors que les météorologues eux-mêmes ne s’y risquent pas. En effet, il est extrêmement difficile de mettre un évènement climatique quel qu’il soit sur le compte d’un changement climatique à grande échelle. Et même si quatre ouragans se succèdent, on peut penser que cela est dû à des conditions océaniques particulières durant cette année et dans cette région. Cela ne peut par contre pas être considéré comme une preuve d’un changement à long terme.

irma.jpgEn réalité, au delà de la tristesse que je ressens devant le dénuement des populations touchées, cela m’inspire une réflexion sur la perception que l’Homme a du hasard. Je pense que l’être humain déteste le hasard. Pour lui il rime avec danger. (qui en anglais se dit ‘Hazard’ tout comme le hasard, ça n’est sans doute pas pour rien) Pour cela il préférera dire qu’un événement climatique catastrophique est dû à sa propre incurie, et donc qu’il a les moyens d’y remédier, plutôt qu’accepter l’éventualité qu’il soit dû au hasard des circonstances.

Lire la suite

19:02 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (2)