13/06/2017

Un point sur la situation internationale

Pendant que tout le monde prépare ses vacances et que la France et la Grande Bretagne ne parlent que des conséquences de leurs élections législatives réciproques, des événements très inquiétants se produisent ailleurs dans le monde. Que cela soit en Syrie, dans le Golfe Persique ou en Corée du Nord, la tension semble à son comble en cette fin de printemps. Je rappelle au passage mon analyse de la situation mondiale datant de la fin de l’année passée (voir ici et les billets suivants pour les détails) : je pense que ce printemps catalyse tous les dangers et que la moindre étincelle peut enflammer toute l’hémisphère nord. Or ces derniers temps, les étincelles virevoltent un peu partout et, contrairement à ce que peut laisser penser la quiétude ambiante, le danger est à nos portes. Pour rappel d’ailleurs, la quiétude régnait également juste avant la première guerre mondiale…

Ce que j’avais plus ou moins prédit, c’est qu’une guerre entre l’Iran et l’Arabie Saoudite pourrait dégénérer et se répandre dans le monde entier. La Corée du Nord a elle aussi le potentiel d’entraîner le monde dans la guerre. Même si je ne crois pas trop que ce pays qui s’est attiré l’inimitié du monde entier puisse amener la Chine ou la Russie à combattre à ses côtés. Cependant, un conflit nucléaire localisé peut très bien enfler jusqu’à devenir mondial. Le danger n’est donc pas à sous-estimer.

La Syrie

Ce pays reste bien sûr une poudrière. Il ne faut pas pavoiser en entendant parler des victoires militaires, tant de la "coalition internationale" et des "forces syriennes libres" que des forces syro-russes. Il y a eu également des attaques graves de ladite coalition internationale contre les forces syriennes. D’ici quelques temps, il est probable que les derniers bastions de Daesh vont tomber. Les deux coalitions vont alors se retrouver face à face et il faudra envisager l’avenir du pays et de la région. Que va-t-il se passer ? Il y a peu de chances que ces deux camps arrivent à s’entendre tant leurs positions sont différentes. En particulier, il est impossible que le gouvernement Bachar accepte l’idée occidentale d’un avenir dont il serait écarté. Une telle position est donc incompatible avec une paix dans la région et il y a à craindre que la guerre continue ensuite, opposant directement les deux coalitions et entraînant derrière elles leurs "parrains" occidentaux et russes.

A propos de l'attaque de la coalition contre un convoi syrien et avertissement de Moscou:

http://www.europe1.fr/international/bombardement-en-syrie...

Le Qatar

Depuis une semaine, le Qatar est sous embargo suite à la découverte de ses liens avec le terrorisme. Personnellement, non seulement la révélation de ces liens ne m’étonne pas – je suis convaincu depuis des années que le Qatar finance le terrorisme, en particulier de Daesh – mais ce qui m’étonne par contre, c’est que le principal accusateur se trouve être l’autre état soupçonné de financer ce terrorisme, l’Arabie Saoudite ! J’ai même déjà dit que pour moi, cet état et Daesh ne formaient qu’une seule entité. Et je le pense toujours.

Dans ces conditions, à quoi ce blocus rime-t-il ? Il faut évidemment aller chercher du côté des liens que le Qatar tente de créer avec l’Iran. Car si le Qatar a jusqu’ici financé le terrorisme, il faut rappeler que l’Iran n’a rien à voir avec le terrorisme et d’ailleurs il vient de subir un attentat de grande ampleur, ce qui cause encore plus de tensions dans la région. Donc en se rapprochant de l’Iran, le Qatar s’éloigne de l’Arabie Saoudite et de Daesh. C’est cela qui est considéré comme intolérable par les Saoudiens. Si l’Iran nouait des relations étroites avec le Qatar, les Iraniens se retrouveraient à leurs frontières terrestres alors que jusqu’à maintenant ils étaient séparés d’eux par un bras de mer.

Cette crise a bien sûr également été rendue possible par la visite de Trump le mois dernier, durant laquelle il a rappelé le lien indéfectible des Etats-Unis avec le royaume de Saouds, et qui a à nouveau désigné l'Iran comme le grand Satan de la région, rompant avec la politique de détente suivie par Obama. Il semble donc que ceux qui avaient espéré que Trump serait un anti-guerre (au rang desquels je me trouvais) et qu'il se mettrait en choc frontal avec le complexe militaro-industriel se soient trompés. D'ailleurs les contrats gigantesques de vente d'armes conclus durant cette visite ne font qu'envenimer une situation déjà explosive.

Je pense que parmi les étincelles actuelles, celle-ci a véritablement le potentiel d’enflammer toute la région, puis le reste du monde. Car si l’Arabie Saoudite et l’Iran se retrouvent en guerre directe, c’est aussi les Occidentaux qui se retrouveraient opposés, par leurs alliances réciproques, à la Russie et la Chine.

Au passage, il faut signaler que la Turquie soutient le Qatar dans cette crise. Cela confirme donc que, bien que faisant toujours partie de l'OTAN, ce pays s'éloigne rapidement des Etats-Unis.

L'Iran accuse l'Arabie Saoudite et les Etats-Unis d'être à l'origine des attentats de Téhéran:

http://www.leparisien.fr/international/iran-fusillades-au...

La Turquie augmente sa présence militaire au Qatar:

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/06/07/97001-201706...

Visite de Donald Trump à Riyad: vente d'armes record, réaffirmation du soutien à l'Arabie Saoudite et accusation contre Téhéran de soutenir le terrorisme:

http://www.lefigaro.fr/international/2017/05/21/01003-201...

La Corée du Nord

Même si les Etats-Unis ont rappelé l’une de leurs flottes pour la poster dans la région, la Corée du Nord continue à tester toutes sortes de missiles en vue d’une confrontation directe. Il y a entre autres des missiles terre-mer, visant donc directement le groupe aéronaval qui lui fait face, et un missile intercontinental (de type ICBM) que Pyongyang dit être presque prêt à tester. Cette dernière menace serait bien sûr inacceptable pour les USA. Dans ces conditions, un conflit régional, potentiellement nucléaire, deviendrait inévitable. Et comme écrit plus haut, dans une telle éventualité, on ne peut pas exclure une extension du conflit.

Test imminent de missiles intercontinentaux :


http://www.lci.fr/international/la-coree-du-nord-affirme-...

missile corée.jpg

Commentaires

Pour faire la guerre il faut la volonté de la part des dirigeants et une armée assez forte pour ne pas trop tenter le destin. Les dirigeants du Golfe n`aiment pas ca, la guerre et leur armées ont beau etre suréquipées, les soldats n`ont aucune envie de risquer leur vies confortables. L`Iran? ses dirigeants ne veulent surtout pas de guerre. Israel? ses soldats ne veulent plus faire la guerre. La Syrie? elle est en pleine guerre contre les barbus de l`EI et ne veut qu`une chose, la paix. La Corée du Nord? contre qui ferait-elle la guerre, la Corée du Sud? mais alors, c`est avec les USA qu`elle se retrouverait aux prises et le p`ti gros qui se prend pour un demi-dieu n`est pas assez idiot pour ca. Il en reste un dont vous ne parlez pas et qui, selon moi, est le seul candidat sérieux pour f... la m... sur grande échelle en ce moment: la Turquie dont le bigboss ne reve que de conquetes et qui dispose de l`une des armées les plus puissantes du moment.

Écrit par : Jean Jarogh | 13/06/2017

J'ai parlé de la Turquie, (un peu) qui c'est vrai joue un jeu très trouble.

Pour le reste, je ne suis pas si sûr que tout ce monde ne cherche pas la guerre. Nous connaissons une fin d'époque, où les cartes vont être redistribuées. Ceux qui sont sûrs de recevoir de moins bonnes cartes pourraient jouer leurs atouts pour éviter la nouvelle donne.

J'aurais sans doute dû ajouter des liens pour appuyer mes dires, car ce n'est pas en regardant les télévisions suisses et françaises qu'on peut apprendre la vérité. Je vais en chercher.

Écrit par : Kad | 13/06/2017

On vit une époque de transition qui se caractérise notamment et fort heureusement par la fin du genre de chauvinisme capable de faire aller les foules au casse-pipe en chantant l`hymne national. Sale temps pour les Napoléon en herbe...

Écrit par : Jean Jarogh | 13/06/2017

Pour ma part, je vois un seul acteur géopolitique dangereux : les USA...
Ils ont une longue pratique de faire la guerre pour des raisons économiques et n'ont absolument aucun scrupule.

Écrit par : Géo | 13/06/2017

Ben voyons Géo! C'est vrai que ce sont les USA qui envoient toutes sortes de missiles .......!?

Écrit par : Patoucha | 13/06/2017

Ben voyons Géo! C'est vrai que ce sont les USA qui envoient toutes sortes de missiles .......!?

Écrit par : Patoucha | 13/06/2017

Jean Jarogh: je suis malheureusement plus pessimiste que vous car les grandes armées sont désormais professionnelles. Un soldat suit les ordres quels qu'ils soient, on l'a vu à de nombreuses reprises depuis le début de ce siècle. Et on bombarde tellement les populations (dans tous les camps) avec des infos au caractère binaire (nous sommes très gentils et les autres sont très très méchants) qu'elles sont beaucoup trop abruties pour réagir le jour où tout explosera.

Géo: Oui et Trump n'y change rien visiblement. Je ne pense pas que ça aurait été mieux avec Hillary, mais ce qui est sûr c'est que Trump joue la même partition.

Écrit par : Kad | 13/06/2017

L`armée US a beau etre professionnelle, les politiciens n`osent pas envoyer le fantassin au casse-pipe car, d`une part, celui-ci n`a aucune envie d`y laisser sa peau et, d`autre part, la population n`accepte plus que les fils et maris se fassent massacrer pour le drapeau étoilé. En pratique, seuls les troupes d`élite et les mercenaires font le coup de feu au sol (quelques milliers d`hommes en tout) depuis déja quelque temps. C`est encore plus le cas pour les autres armées professionnelles occidentales. Or, sans fantassins en nombre pour se battre, personne ne peut pas faire la guerre contre un adversaire sérieux. Quant aux autres grandes armées bien équipées (chinoise, russe, indienne, pakistanaise et turque) dont les soldats sont fusillés d`office s`ils refusent de se battre, leurs dirigeants n`ont pas de raison de tout risquer avec une éventuelle défaite militaire (la Turquie parait etre l`exception). Laissons le pessimisme a outrance aux pros du pessimisme, en général des vieillards atrabilaires désoeuvrés qui distillent leur pensées noires sur l`internet.

Écrit par : Jean Jarogh | 13/06/2017

Vous avez déjà oublié GW II, JJ ?

Écrit par : Géo | 13/06/2017

Tout dépend de la manière dont c'est présenté. Si on dit que nos villes, nos foyers vont être attaqués par un adversaire terriblement belliqueux et que le seul moyen de l'en empêcher c'est l'attaque préventive, je pense que les esprits sont d'un seul coup beaucoup moins hostiles à se battre. Il suffit donc que les deux camps présentent les choses de la même manière, ce qui est toujours le cas, pour que la guerre devienne possible. Pourquoi croyez-vous que depuis quelques années on nous présente Vladimir Poutine comme un ogre affamé, un dangereux despote avide de conquêtes, si ce n'est pour préparer nos esprit à une confrontation ? Et en cherchant l'information inverse, par exemple sur des médias type Spoutnik ou RT, on a droit à la même information mais inversée, à savoir que ce sont les Américains les grands dangers de ce monde. L'idée est bien de monter les peuples les uns contre les autres. C'est de la manipulation pure et ça marche.

Écrit par : Kad | 13/06/2017

"on a droit à la même information mais inversée" Sauf que là, il y a des arguments...

Écrit par : Géo | 13/06/2017

Bien vu Kad. En Occident, les politiciens populistes gagnent a propager la paranoia en inventant des ennemis contre qui ils promettent aux naifs de les défendre jusqu`a la derniere goutte de sang. Pas de leur sang de politiciens véreux, bien-sur mais du sang des naifs qui les croient. Seulement, les gens sont de moins en moins cons, ils croient de moins en moins les vendeuurs de patriotisme au kilotonne et ils ont de moins en moins envie de s`étriper les uns les autres... Je connais la situation en Russie et je peux vous dire que Poutine n`incite personne a faire la guerre mais, bien au contraire, tente de désamorcer les mensonges des politiciens "warmongers".

Écrit par : Jean Jarogh | 13/06/2017

"Ben voyons Géo! C'est vrai que ce sont les USA qui envoient toutes sortes de missiles .......!?"
Patoucha, vous n'avez qu'à faire le compte des agressions US contre des puissances étrangères depuis GW I...
Pourquoi y a t-il des millions de réfugiés syriens ? Ce n'est pas dû à l'agression du bandit GW Bush sur l'Irak ? Subversion de la Géorgie, du Kosovo, Bosnie, Ukraine : toujours la CIA. Que vous faut-il de plus ?

Écrit par : Géo | 13/06/2017

Géo, nous parlons d'aujourd'hui!

Bonne soirée. Je quitte!

Écrit par : Patoucha | 13/06/2017

Pour une fois je suis d`accord avec vous Geo. J`ajouterais que deux autres pays ont une grande responsabilité dans la montée du terrorisme islamique, l`un (arabe) pour l`avoir financé depuis le début, l`autre (pas arabe) pour avoir tout fait depuis sa création pour empoisonner les relations entre le monde arabe et l`Occident.

Écrit par : Jean Jarogh | 13/06/2017

@Jean Jarogh,

Si vous parlez de la France je dirais que Hollande est Pantin, oui mais Escroc conscient, certainement!

Comment le Gvt français nous apprenne officiellement comment combattre le Djihadisme?

La preuve est à mourir de Rire (Jaune) tout en allant vers le sommet de l Etat sur son site qui traite comme une lumière sur le comment du « stop-djihadisme.gouv.fr/terrorisme ».
——————————————
D après ce site du Gvt Français, on trouve ceci, vous pouvez aller vérifier en cliquant dessus:
« » »Le terrorisme djihadiste > Le djihadisme > La mouvance djihadiste en 4 points-clés
AL QAYDA , pilier historique de la mouvance » » »
http://www.stop-djihadisme.gouv.fr/terrorisme-djihadiste/djihadisme/mouvance-djihadiste-4-points-cles
—————————————
Questions : Pourtant, est ce que le Gvt français sait ou pas qu Al Nosra est une branche principale d Al Qayda en Syrie… Au cas où ?!
Tout le monde sait, même l idiot du village (qui n est pas pour autant un escroc mais un peu idiot) que l ancien ministre des Affaires étrangères (ou étranges ?), Fabius, a claironné urbi et orbi en septembre 2012 et à Marakech lors de la 4 ème Réunion des « Amis »(vraiment Amis ou Ennemis ?) de la Syrie qu « Al Nosra fait du bon boulot en Syrie », sic. Toutefois, il l a dit ainsi et sans aucune crainte puisqu il n a fait que répéter sincèrement ce qu est la politique de la France en Syrie, c à d que la politique de la France a rendu ce pays un pays terroriste voire carrément terroriste. J ajoute que M. Caseneuve, ancien ministre de l Intérieur et récemment nommé PM, n a-t-il pas déclaré ceci : »Le Djihad n est un pas un délit »
Est-ce que le Gvt Français sait comment et pourquoi un ministre des AE salue Al Qayda et ce qu il fait en sa faveur ou pas ? Est-ce que ce Gvt sait que M Hollande est le Chef des Armées et LE Responsable de la Politique Etrangère de la France ? Donc de facto, il est d accord avec les dires de son ministre sur le « bon boulot d Al Nosra/Al Qayda en Syrie ». De même pour M. Caseneuve, ancien ministre de l intérieur (récemment nommé comme PM) qui avait déclaré : »Le Djihad n est pas un délit »( !!)
Machiavel disait: » »Je ne dis pas comme je pense et je ne pense pas comme je le dis » ». Mais dans ce cas de figure qui nous intéresse, il y a eu beaucoup d âmes qui sont partis pour jamais et des pays qu on a doublement génocidé(selon la définition du Génocide de l ONU/Droits de l Homme signé en 1950 à Genève): Le Génocide est double, celui de l extermination d un peuple et l autre génocide qui n est aps moins lourd est la destruction des conditions de vie des Hommes, conditions digne des droits de l Homme ».
Et voilà ce qui s est passé et qui se passe à ce jour aux Pakistan, Afghanistan, RDC, Irak, Libye, Yemen et Syrie…liste non exhaustive …

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 13/06/2017

Ce que je voudrais dire dans mon texte ci dessus est que la France, entre autres, n est plus un pays anti-terroriste. Sauf sur un seul point: liquider ses propres ressortissants de nationalité française ou de double nationalité afin qu ils ne reviennent pas faire le Djihad à l hexagone donc foutre la m... comme ils le font chez les autres en Irak, Syrie, Libye, Yémen, Afrique....etc.

Hormis la remarque citée ci-dessus, la France n est plus classée comme un pays anti-terroriste mais pro-terroriste voire carrément terroriste, n en déplaise à quelques uns

Écrit par : Charles 05 | 14/06/2017

Euh.. non je ne parlais pas du tout de la France, désolé.

Écrit par : Jean Jarogh | 14/06/2017

Quand à la liquidation des Djihadistes de nationalité française(ou de double nationalité dont une est celle de la France) en extra-judiciaire en Irak/Syrie afin qu ils ne reviennent foutre la m...en France, liquidation compréhensible voire peut être certainement souhaitable. Mais la France, se déclarant pays des droits de l Homme 24/24 et 7/7 doit soit ne plus parler du respect de la Loi soit avouer vouloir pratiquer cette voie d eactins axtra-judiciaire car l intérêt de sa sécurité est bien supérieur aux règles et aux lois!

Quand l escroc et le tordu, Hollande, a fait des vagues négatives après son entretien avec deux journalistes qui avaient publié leur livre"Un président ne doit pas dire ça", tout le monde inclus les mé(r)dias se sont intéressés si Hollande n aurait pas dû dévoiler ces exactions de djihadistes français en extra-judiciaire et nous nous sommes restés là! Personne n a évoqué si de telles exactions sont légitimes ou pas et c est là que le bât blesse!

Vous voyez pourquoi je parle de tordu et de d Escroc sans oublier l Escroc en Chef Fabius.

Écrit par : Charles 05 | 17/06/2017

"Pour ma part, je vois un seul acteur géopolitique dangereux : les USA..."
+1000 ainsi que pour le reste des propos de Géo.

"La Corée du Nord? contre qui ferait-elle la guerre, la Corée du Sud?"
La Corée du Nord ne veut faire la guerre à personne. Elle veut seulement se préserver. Elle montre les muscles pour éviter qu'elle soit attaquée par des Docteurs Folamour. l'arme nucléaire pour un petit pays est une arme de dissuasion.

"J'ai parlé de la Turquie, (un peu) qui c'est vrai joue un jeu très trouble."
La Turquie ne joue aucun jeu trouble. Elle l'a fait quand elle coopérait avec Daech et contre la Russie et qu'elle voulair renverser le président syrien. Maintenant elle veut éviter que se crée un Kurdistan indépendant à sa frontière, menaçant la Turquie de partition. La disparition du président syrien signifierait le morcellement de la Syrie: Kurdistan syrien indépendant, Golan définitivement annexé par Israël. Le Qatar a tout intérêt à se rapprocher de l'Iran, de la Syrie et de la Russie. Une alliance Russie-Turquie-Syrie-Iran-Irak-Qatar se dessine, si ce n'est déjà fait. Astana a été un coup de maître. Entre un joueur d'échecs et un joueur de poker, c'est toujours le joueur d'échec qui gagne. Il ne restera à Israël - le commanditaire du chaos généralisé au PO - que l'Arabie et la Jordanie pour alliés. Une alliance entre extrémistes religieux.

"Il ne faut pas pavoiser en entendant parler des victoires "
Bien sûr qu'il faut pavoiser. L'armée arabe syrienne enregistre victoire sur victoire. La libération d'Alep a marqué le début de la fin pour les terroristes soutenus par l'Occident. (Vous aurez remarqué le silence des "grandes consciences" qui entoure les tueries de civils dues aux Américains: cela n'a pas d'importance, ce ne sont que des "bougnoules" après tout, n'est-ce pas?, alors que coincés à Alep il y avait des "conseillers" US, israéliens, britanniques, français, etc.) Et ce ne sont pas les escarmouches près de la frontière jordanienne qui peuvent changer quoi que ce soit. Les milices chiites irakiennes coopèrent avec les Syriens.

Des rumeurs courent sur la volonté US d'organiser une expédition depuis la Jordanie pour renverser le président syrien. Il doit avoir très peur...

" Si on dit que nos villes, nos foyers vont être attaqués par un adversaire terriblement belliqueux et que le seul moyen de l'en empêcher c'est l'attaque préventive,"
Pure propagande organisée par les commenditaires des attentats, qui surviennent comme par miracle à la veille d'élections ou de votation (Brexit). Ce qui frappe c'est la bégninité des attentats qui ont tout l'aspect d'attentats sous faux-drapeau. Autrement dit: rappelons-nous qui a créé Daech, Al Quaida, qui les a financés, approvisionnés en Toyota et en armes.

"l'attaque préventive,"
Comme l'attaque "préventive" qui a permis à Daech de s'emparer d'une colline stratégique à Deir Ezzur grace au bombardement américain parfaitement coordonné avec les terroristes?

" Et en cherchant l'information inverse, par exemple sur des médias type Spoutnik ou RT, on a droit à la même information mais inversée, à savoir que ce sont les Américains les grands dangers de ce monde. "
Sauf que comme le dit Géo, ce sont les Russes qui sont dans le vrai. Les faits le confirment pratiquement chaque jour. Et les Russes font tout pour calmer le jeu et éviter la guerre, par exemple en ne répondant pas directement aux provocations (qui sont nombreuses). Le président russe a dit qu'en cas de guerre nucléaire, personne ne survivrait. Paroles pleines de bon sens. On aimerait que les Docteurs Folamour en soient aussi persuadés. Alors qu'ils pourraient être persuadés au contraire qu'une attaque préventive les laisserait indemnes.

"L'idée est bien de monter les peuples les uns contre les autres. C'est de la manipulation pure et ça marche."
Sauf que le peuple russe n'est pas manipulé et ne "marche" pas (contrairement aux Frnçais, des "veaux" selon un de leurs anciens dirigeants) et n'est pas contre le peuple américain. Alors que les médias occidentaux déforment constamment les faits. Comme aujourd'hui.

"En Occident, les politiciens populistes gagnent a propager la paranoia en inventant des ennemis contre qui ils promettent aux naifs de les défendre jusqu`a la derniere goutte de sang."
Les politiciens "populistes" soutiennent le président de la Russie. Et donc:
"Je connais la situation en Russie et je peux vous dire que Poutine n`incite personne a faire la guerre mais, bien au contraire, tente de désamorcer les mensonges des politiciens "warmongers"."
Les "populistes" européens ne sont pas des warmongers, tout au contraire. Voir plutôt du côté de Bernard-Henri Lévy, Glucksmann, Wolfowitz, Kagan, etc.

Écrit par : Analyse | 14/06/2017

"Ben voyons Géo! C'est vrai que ce sont les USA qui envoient toutes sortes de missiles .......!?"
Exact, il vont envoyer pour 100 milliards de $ d'armes à l'Arabie saoudite pour:
1) armer les terroristes;
2) mener leur guerre illégale contre le Yémen (mais qui se préoccupe du Yémen, ce ne sont que des bougnoules, n'est-ce pas?). Où sont les "grandes consciences"?

Écrit par : Analyse | 14/06/2017

J'ai oublié de dire que pour moi l'attaque sur Raqqa par les forces de la coalition est tout à fait suspecte. Elle survient un peu tôt du fait que les territoires en Irak n'ont pas encore été sécurisés. A mon avis, il s'agit surtout d'éviter que l'armée syrienne parvienne à reprendre tout le territoire et s'assurer une place à long terme en Syrie. Et aussi, si la coalition ne contrôle pas une partie du territoire syrien, il sera impossible d'imposer ensuite une solution politique défavorable à Bachar El Assad. A terme, il s'agit d'avoir une partie du territoire contrôlé par les Kurdes alliés des USA.

Sinon, à propos de la guerre propre menée par la coalition: (contrairement aux méchants Syriens et Russes)
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/qu-est-le-phosphore-blanc-que-la-coalition-anti-daech-est-accusee-d-utiliser_1917060.html

Écrit par : Kad | 14/06/2017

Nous y voilà : la Chine demande au KSA de payer son pétrole en yuans. Saddam Hussein a été pendu pour ça.
On parie que les USA peaufinent leurs plans d'agression sur la Chine ?

Écrit par : Géo | 15/06/2017

@Géo,
Vous dites à juste titre :"Saddam Hussein a été pendu pour ça."
Et le Pétrole de l Irak qui représente 15% des réserves mondiales pour les 70 ans à venir, serait il entre les mains de l Irak ou celles du texan Exxon Mobile? De même pour Khaddafi de la Libye, pays qui possède l autre 15% des réserves sus-citées. 1/3 des réserves mondiales vaut la chandelle afin de faire la peau tout d abord à Saddam et à Khaddafi puis faire la peau à ces deux pays afin de "protéger" leurs ses citoyens de leurs dictateurs alors on tue ces deux populations et c est ainsi qu ils seront à l abri de leurs dictateurs...

Écrit par : Charles 05 | 15/06/2017

Les commentaires sont fermés.