19/02/2017

Macron, un micro-candidat

Hommelibre a déjà publié la version courte de cette vidéo, je publierai donc la version longue. Ce faux fan infiltré dénonce les manipulations de l'équipe de campagne de Macron qu'il a découvertes lors d'une infiltration des équipes d'ambianceurs du candidat lors de son grand meeting de Lyon. Personnellement cette vidéo ne m'apporte pas grand chose. En effet les ficelles utilisées sont tellement grossières qu'elles sont facilement déchiffrables par qui réfléchit un peu. Les images des meetings parlent d'elles-mêmes. Macron n'est rien de plus qu'une manipulation de l'électorat.

 J'ai bien dit qu'il est une manipulation et non un manipulateur. C'est un orateur bien trop peu doué pour manipuler l'électorat de lui-même. Par exemple, Sarkozy est un véritable manipulateur. C'est un très bon orateur, capable d'asseoir sa rhétoriqu et qui sait comment provoquer l'assentiment des foules. Macron lui est un très mauvais orateur. C'est pour ça qu'il a eu besoin d'engager une société de conseil en communication. Et d'ailleurs même avec ces conseils avisés, il parvient à faire de grossières erreurs, comme par exemple quand il s'était mis à vociférer pendant un discours, alors qu'on lui avait probablement conseillé d'élever un peu la voix pour paraître moins lisse.

Quand on voit ce clip, qui a servi à lancer son parti, on découvre toutes les ficelles de marketing utilisées par cette société de communication. Aucun engagement, aucune promesse électorale, juste une dynamique publicitaire censée attirer le gogo vers un programme inexistant en lui faisant croire que Macron est le candidat du changement:

Finalement, je renonce donc à faire une analyse stricte des manipulations qui l'entourent. Il suffit d'être un peu attentif durant ses discours pour les déchiffrer. Toutes les phrases sont creuses. Il n'y a aucun engagement de fait. On dirait même qu'il s'agit d'un jeu consistant à citer un certains nombre de mots clés, chacun destiné à provoquer l'intérêt d'une partie de l'électorat. On cite par exemple De Gaulle, puis peu après Mitterrand, ce qui paraît extrêmement incohérent tant les deux hommes ne s'appréciaient pas. Et quand on sort un 'Je vous ai compris' pour calmer les pieds noirs peu après les avoir traités de génocidaires, je ne pense pas qu'on puisse convaincre qui que ce soit.

 Je ne crois pas que les Français soient suffisamment stupides pour acheter le produit Macron. Les sondages qui commencent à le donner vainqueur ne peuvent être que mensongers. A force de croire qu'il y aura l'effet 'Tout sauf Le Pen' au second tour, les médias se préparent à une grosse désillusion. Qui peut croire que son discours totalement creux et sans le moindre engagement parviendra à rallier la majorité des Français durant un débat contre n'importe quel autre candidat ? A mon avis, s'il atteint le second tour, il y aura surtout un effet 'Tout sauf Macron'. Et si c'est effectivement Le Pen qui lui sera opposée, ceux qui auront trop d'aversion à son égard choisiront l'abstention plutôt que voter pour Macron. Si Marine Le Pen est une machine à faire élire un âne,(autrement dit, tout candidat qui lui est opposé au second tour) Macron est peut-être finalement une machine à faire élire une machine à faire élire un âne !

01/02/2017

Marisol Touraine devrait changer de nom

marisoltouraine.jpgMarisol Touraine, ministre française de la santé, n'en finit pas de faire la vie dure aux cigarettiers. Je ne suis d'ailleurs pas là pour défendre ces derniers. Je les considère comme des empoisonneurs publics, directement responsables de la mort de millions de personnes. Ceci dit, leur business est toujours légal, jusqu'à preuve du contraire. Et quand on fait un commerce légal, on doit certes respecter la législation en vigueur, mais en dehors de cela on doit bénéficier d'une totale liberté de gérer son entreprise comme on l'entend. Pour moi la décision de Mme Touraine d'interdire le nom de plusieurs marques de cigarettes ne respecte pas cette liberté.

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/tabac-quatre-...

Tout d'abord, il est totalement naturel de choisir un nom vendeur pour ses produits. J'imagine assez mal un cigarettier choisir le nom 'Cancer assuré' ou 'Mort subite' pour ses cigarettes. Juger de l'attractivité d'un nom est d'ailleurs extrêmement subjectif et se baser sur des éléments subjectifs pour régir un commerce est la porte ouverte à toutes les dérives. Et je pense qu'une ministre digne de ce nom ne devrait jamais mettre le doigt dans cet engrenage.

D'ailleurs j'en profite pour dénoncer la perfidie des autorités, non seulement françaises mais aussi suisses et de tous les autres pays, qui consiste à prétendre qu'on lutte contre le tabagisme en augmentant le prix des cigarettes, alors que si on voulait vraiment mettre fin à cette pratique, on pourrait décider d'interdire ce produit. Mais dans ce cas, l'état se priverait non seulement de juteuses taxes, mais devrait en plus organiser la lutte contre le trafic qui exploserait ! A noter en plus que le fait de ne pas harmoniser le prix des cigarettes au sein d'un marché unique où les produits peuvent circuler librement provoque un appel d'air significatif. Non seulement les cigarettes françaises ne se vendent plus dans les zones frontalières, non seulement le marché noir commence à représenter une concurrence très gênante pour les buralistes de tout le pays, mais en plus, des sites internet commencent à fleurir pour vendre, cette fois-ci en toute légalité, des cigarettes en provenance d'autres pays de l'UE ! Avec en plus le plaisir pour le fumeur de retrouver des paquets différenciés par marques. Finalement, on voit que la distorsion de marché provoquée par l'acharnement anti-cigarettiers de Mme Touraine saigne au vif tout un pan de l'activité commerciale légale française, sans pour autant améliorer la santé des Français.

Aussi, afin de rétablir l'équilibre, je propose à Mme Touraine de changer de patronyme, car je le trouve beaucoup trop attractif. En effet, 'Touraine' évoque une appellation prestigieuse et des cépages de renom. Autrement dit, son nom pourrait inciter certains à l'alcoolisme. Et personnellement, je vois d'un très mauvais œil une ministre de la santé inciter la population à la consommation d'alcool ! Ainsi elle montrera l'exemple et elle démontrera que la vertu, ça n'est pas que pour les autres.

touraine.jpg