01/02/2017

Marisol Touraine devrait changer de nom

marisoltouraine.jpgMarisol Touraine, ministre française de la santé, n'en finit pas de faire la vie dure aux cigarettiers. Je ne suis d'ailleurs pas là pour défendre ces derniers. Je les considère comme des empoisonneurs publics, directement responsables de la mort de millions de personnes. Ceci dit, leur business est toujours légal, jusqu'à preuve du contraire. Et quand on fait un commerce légal, on doit certes respecter la législation en vigueur, mais en dehors de cela on doit bénéficier d'une totale liberté de gérer son entreprise comme on l'entend. Pour moi la décision de Mme Touraine d'interdire le nom de plusieurs marques de cigarettes ne respecte pas cette liberté.

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/tabac-quatre-...

Tout d'abord, il est totalement naturel de choisir un nom vendeur pour ses produits. J'imagine assez mal un cigarettier choisir le nom 'Cancer assuré' ou 'Mort subite' pour ses cigarettes. Juger de l'attractivité d'un nom est d'ailleurs extrêmement subjectif et se baser sur des éléments subjectifs pour régir un commerce est la porte ouverte à toutes les dérives. Et je pense qu'une ministre digne de ce nom ne devrait jamais mettre le doigt dans cet engrenage.

D'ailleurs j'en profite pour dénoncer la perfidie des autorités, non seulement françaises mais aussi suisses et de tous les autres pays, qui consiste à prétendre qu'on lutte contre le tabagisme en augmentant le prix des cigarettes, alors que si on voulait vraiment mettre fin à cette pratique, on pourrait décider d'interdire ce produit. Mais dans ce cas, l'état se priverait non seulement de juteuses taxes, mais devrait en plus organiser la lutte contre le trafic qui exploserait ! A noter en plus que le fait de ne pas harmoniser le prix des cigarettes au sein d'un marché unique où les produits peuvent circuler librement provoque un appel d'air significatif. Non seulement les cigarettes françaises ne se vendent plus dans les zones frontalières, non seulement le marché noir commence à représenter une concurrence très gênante pour les buralistes de tout le pays, mais en plus, des sites internet commencent à fleurir pour vendre, cette fois-ci en toute légalité, des cigarettes en provenance d'autres pays de l'UE ! Avec en plus le plaisir pour le fumeur de retrouver des paquets différenciés par marques. Finalement, on voit que la distorsion de marché provoquée par l'acharnement anti-cigarettiers de Mme Touraine saigne au vif tout un pan de l'activité commerciale légale française, sans pour autant améliorer la santé des Français.

Aussi, afin de rétablir l'équilibre, je propose à Mme Touraine de changer de patronyme, car je le trouve beaucoup trop attractif. En effet, 'Touraine' évoque une appellation prestigieuse et des cépages de renom. Autrement dit, son nom pourrait inciter certains à l'alcoolisme. Et personnellement, je vois d'un très mauvais œil une ministre de la santé inciter la population à la consommation d'alcool ! Ainsi elle montrera l'exemple et elle démontrera que la vertu, ça n'est pas que pour les autres.

touraine.jpg

Commentaires

Interdire un nom de marque qui n'a rien de répréhensible est un abus autoritaire de l'État. J'ai aussi lu cette info et comme vous je tombe des nues.

Écrit par : hommelibre | 01/02/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire