30/01/2017

Voyages dans le temps

Récemment, je me suis posé la question de la possibilité du voyage dans le passé. En effet, le voyage dans le futur est rendu possible par la théorie de la relativité d’Einstein, un peu à l’image de ce qui arrive aux personnages du film Interstellar, qui en approchant d’un trou noir voient « leur » temps ralentir fortement par rapport à celui de leurs trounoir-interstellar-film.jpgproches restés sur Terre et voyagent ainsi dans le futur, puisqu’ils rentreront sur Terre à une époque qu’ils n’auraient jamais dû vivre s’ils n’avaient pas quitté la Terre. En revanche, les théories d’Einstein ne prévoient pas le retour dans le temps. Jusqu’à preuve du contraire, la flèche du temps pointe toujours dans la même direction et on ne peut pas l’inverser.

Mais le fait est que rien ne permet d’en écarter la possibilité. En particulier, la théorie de la relativité générale prévoit que les 4 dimensions de l’espace et du temps peuvent se recourber dans une cinquième dimension sous l’effet de la gravité. C’est d’ailleurs ce phénomène qui explique le ralentissement du temps dans le cas du film cité précédemment. Et si le temps ralentit en s’approchant du trou noir, il semble que la théorie d’Einstein faillisse totalement à expliquer ce qui se produit à l’intérieur de ce trou noir. Certains pensent que le temps est si écrasé que le trou noir pourrait servir de passage spatio-temporel vers un autre lieu de l’espace et du temps, voire même vers un autre univers ;! La science-fiction s’en abreuve copieusement, mais on est encore très loin d’une théorie scientifique.

Ca n’est bien sûr que pure spéculation, mais on peut tout de même se demander si cela sera un jour possible. Et là, rapidement on doit se rendre à l’évidence. Si un jour une découverte permettait à la race humaine ou à nos descendants d’acquérir une technologie lui permettant de voyager dans le temps, elle se mettrait rapidement à explorer toutes les périodes de l’histoire. En fait, nous devrions déjà les avoir rencontrés à de maintes reprises, tout au long de l’histoire. Nous les rencontrerions de temps à autre, au détour de leurs voyages, comme de furtives rencontres avec des humains très différents de nous, disposant de technologies que nous ne pourrions même pas comprendre. En fait, comme le disait Arthur C. Clarke, nous verrions dans leur technologie une sorte de magie, tels des hommes des cavernes découvrant Internet. *

Et en fait… c’est là qu’on se dit que ça rappelle quelque chose. A partir de là, ça n’est que pure spéculation et il ne faut rien y lire de scientifique. Mais le fait est qu’il arrive à certains d’entre nous de faire des rencontres étranges, furtives et inexplicables. Des rencontres avec des formes de vie et des technologies qu’on ne pense pas pouvoir être issues de notre planète, car ces êtres ne sont pas humains et parce que leurs technologies sont bien trop avancées pour simplement imaginer qu’elles puissent être d’origine humaine. Et bien sûr il serait totalement inacceptable d’imaginer que notre planète puisse abriter des formes de vie bien plus avancées que la nôtre. On décrète donc que ces apparitions sont d’origine extra-terrestre.

Or, rien ne permet d’affirmer cela. Jamais on n’a pu prouver que ces apparitions venaient d’autres planètes. En réalité, on les appelle « Objets volants non-identifiés », à cause de trois caractéristiques qu’on ne peut réfuter : elles sont des objets, elles volent et on n’a pas réussi à les identifier. Et si on n’a pas pu les identifier, je trouve très présomptueux de décréter qu’elles sont d’origine extraterrestre. D’ailleurs dans l’histoire de l’humanité, chaque fois qu’on n’a pas réussi à expliquer un phénomène, on lui a attribué une origine plus ou moins surnaturelle et au fur et à mesure qu’on a progressé dans la connaissance des sciences, la place pour ce type d’explications s’est réduite de plus en plus. Aujourd’hui il faut admettre que la place pour un dieu s’est fortement réduite. Reste les extraterrestres dont la science ne peut nier l’existence faute de preuve.

Que sait-on sur les OVNI et les rencontres du troisième type ? D’une part, une très grande majorité de ces cinema-quelques-rencontres-avec-les-extraterrestres-revoir_2.jpgphénomènes trouvent une explication sans faire appel à des phénomènes surnaturels. Mais au final, un petit pourcentage ne trouve aucune explication. Il faut donc se concentrer sur ces derniers. La deuxième chose, c’est qu’il n’y a aucune raison de douter de la sincérité de la plupart des témoins. Ils sont la plupart du temps tout à fait sincères et certains phénomènes sont d’ailleurs observés par un nombre important de témoins indépendants. Il faut donc considérer que le phénomène OVNI est réel. Il y a de fortes chances que certaines observations concernent des technologies militaires ultrasecrètes, mais sans doute pas toutes. En particulier, les témoignages de rencontres d’humanoïdes qui de manière étrange sont souvent concordants entre eux, décrivant des petits personnages au crâne surdéveloppé, peuvent difficilement s’expliquer de cette manière.

Partant de là, je me suis mis à comparer la théorie classique, celle de voyageurs spatiaux, avec une autre possibilité, celle de voyageurs temporels. Dans le premier cas, on se retrouve avec des visiteurs, qui ont traversé de nombreuses années-lumière pour venir nous rencontrer, qui font une ou plusieurs petites apparitions comme s’ils prenaient un malin plaisir à provoquer des témoignages qui feront passer les observateurs pour des illuminés, puis repartent aussi vite qu’ils sont arrivés pour rentrer chez eux. Et ils reviendraient souvent, comme si cela les amusait. De plus, au vu de la disparité des technologies observées, (soucoupes, boules lumineuses, cigares…) ils viendraient sans doute de nombreuses planètes différentes. Leurs buts resteraient assez obscurs. Pas d’invasion, pas de liens amicaux créés avec une espèce étrangère. Seulement éventuellement une petite étude scientifique peu poussée. A se demander comment une espèce aussi peu curieuse a réussi à atteindre un tel niveau de développement technologique !

Quant aux témoins de rencontre avec des êtres vivants, ils décrivent en général des êtres non-humains et ne ressemblant à aucune forme de vie terrestre connue. Mais tout de même, il s’agit presque toujours d’êtres se tenant debout sur deux jambes, possédant deux bras terminés par des mains pourvues de doigts, possédant une tête, un cou, une bouche et deux yeux… bref, rien de très exotique je trouve. On peut mettre ça sur le compte du manque d’imagination des observateurs qui dans leur délire collectif voient ce que leur cerveau est capable d’imaginer ou qui se réfèrent à ce qu'ils ont vu au cinéma. Ou alors on peut se dire que finalement les êtres qu’ils disent observer ne sont pas si étrangers à notre planète que cela.

Admettons maintenant que ces êtres viennent du futur. D’un futur lointain où nos descendants auront réussi à inventer des machines permettant de voyager dans le temps, et en particulier, dans le passé. Que feraient-ils ? Je pense qu’ils se déplaceraient le long d’une ligne temporelle, de proche en proche, pour découvrir de leurs yeux ce qui pour eux relève d’une importance historique capitale. On les retrouverait de temps en temps, faisant une brève apparition, observant le monde de cette époque, ses technologies, ses formes de vie, puis repartant encore plus loin dans le passé, donnant l’impression aux observateurs de l’époque concernée qu’ils se sont volatilisés. Probablement, ils auraient pour règle de ne pas interférer dans la mesure du possible avec les habitants de l’époque afin de ne pas modifier ce qui pour eux est le passé et qui pourrait ainsi modifier le futur duquel ils sont issus. En effet, en admettant par exemple qu’ils soient issus d’un cataclysme pour eux historique, empêcher ce cataclysme pourrait les empêcher d’exister ! Il y a donc une conclusion vraiment déprimante à en tirer : quelle que soit leur connaissance des événements que nous pourrions avoir à vivre dans le futur, ils ne seraient pas là pour nous avertir et nous protéger, mais seulement pour observer notre chute.

Si par exemple, comme cela a souvent été rapporté par des témoins, ils ont observé les essais nucléaires durant les années 50 et 60, ça serait bien parce qu’ils considèrent le développement de cette technologie comme d’importance primordiale pour le futur. Mais ils n’ont pas cherché à empêcher la réussite de ces essais. Donc s’ils savent que ces armes seront un jour à l’origine d’un cataclysme majeur, le fait est qu’ils ne cherchent en rien à empêcher ce cataclysme. C’est d’ailleurs un fait très inquiétant pour nous…

800px-Sculpture_of_astronaut_added_to_New_Cathedral,_Salamanca,_Spain,_during_renovations.JPGDans le cas de visites de voyageurs du futur, nous devrions également trouver des traces de rencontres dans un passé lointain. Or il semble que certaines reliques de civilisations disparues représentent ce qu’on peut éventuellement interpréter comme de telles rencontres. Et certains écrits religieux ou certaines manifestations médiévales interprétées comme de la magie pourraient également y ressembler. Donc on ne peut pas exclure que ça soit le cas. **

Finalement, à partir du moment où cette invention sera faite, la technologie ne cessera pas de progresser du jour au lendemain. Nos lointains descendants continueront à améliorer leur technologie. Et ils continueront également à nous rendre visite, avec des machines de niveaux technologiques très différents, apparemment sans lien entre elles. Ils pourraient même avoir des apparences différentes, puisque leur race continuera à évoluer. Cela expliquerait ainsi très bien la disparité technologique ou biologique qu’on peut observer.

Bref, je trouve que l’hypothèse de voyageurs du futur tient bien plus la route que celle de voyageurs spatiaux. Cela ne suffit bien sûr pas à expliquer un phénomène restant inexplicable. Mais je me dis que ça pourrait être une explication assez crédible du phénomène OVNI. Et ça me laisse penser que, finalement, il n’est peut-être pas si impossible que cela de voyager dans le passé…

* 3ème loi de Arthur C. Clarke : « Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie »

** Ceci dit, la troisième image représentant un astronaute sculpté sur la cathédrale de Salamanque a été ajoutée lors d'une rénovation en 1992. Donc ne pas tirer de conclusion hâtive quand on voit ce type de représentations...

16:26 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

certains sont en mesure de s'immiscer dans leur propre passé & a contrario de discerner au temps t qu'il s'agit de leur propre immiscion venant de leur futur. ça muscle.

Écrit par : divergente | 30/01/2017

"Ca n’est bien sûr que pure spéculation"
Oui. Vous êtes mûr pour écrire un roman de SF. F comme fiction donc.
"Il faut donc considérer que le phénomène OVNI est réel."
Non. Pas le moindre début de preuve matérielle. Rien. Plusieurs "témoins", bidonnage organisé.
Vous oubliez de dire que pour observer des différences d'écoulement du temps un tant soit peu importantes, il faut approcher la vitesse de la lumière. Nous ne sommes pas (encore) des photons.
Quant au paradoxe qui veut que quelqu'un qui viendrait du futur pourrait changer ce futur, c'est du pur délire fictionnel. Il n'y a qu'un seul écoulement du temps pour un endroit donné. Si on admet que quelqu'un vient du futur (totalement délirant), et qu'il change quelque chose par son intervention, c'est que cette intervention a été intégrée dans le futur. Enfin si on ne délire pas.
Non seulement on ne peut pas voyager dans le temps, mais on ne peut pas non plus voyager dans l'espace. Ou seulement pour de très, très courtes périodes. Et autour de la Terre.

Écrit par : Charles | 31/01/2017

"Ceux qui sont venus du ciel", ELOHIM, existent dans les écrits biblique.
Jung a écouté de nombreux patients qui estimaient avoir vu des OVNI, objets volants non identifié.
De nos jours, toutes les apparition ou visions y compris mystiques sont à ranger au rayon OVNI.
Jung a noté que chaque personne ayant vu un OVNI en étant ou non un temps comme capturée par... a des problèmes ou conflits sociaux ou sociétaux, affectifs, etc. sans pour autant, a-t-il précisé, nier qu'il y avait un événement OVNI

(les personnes névrosées bien souvent sont extrêmement intuitives. Faut-il imaginer que des civilisations d'ailleurs très avancées par rapport à nous-mêmes nous observent et repèrent des personnalités particulièrement aptes à servir leurs desseins?

La psychanalyse permet d'en revenir à la prime enfance avec l'empreinte atteignant ou marquant le fœtus non désiré privé du "langage de chair" de sa mère à lui-même.

Einstein plaçait l'imagination avant même l'intelligence.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31/01/2017

Charles, concernant les OVNI, je vous trouve bien sûr de vous. Personnellement, je pense qu'il y a beaucoup de fantasme, mais aussi une (petite) part de réalité. Parmi les témoins, on trouve des pilotes d'avion, parfois aussi les contrôleurs du ciel corroborent leurs témoignages. On trouve des policiers, des militaires, etc. Pas seulement des illuminés fans de paranormal. Les gouvernements de nombreux pays ont établi des dossiers, dont certains ont été rendus partiellement publiques. Et si la plupart des témoignages sont démentis ou expliqués d'une autre manière, il en reste toujours quelques-uns qui ne peuvent être expliqués. Comme je le dis dans le billet, cela n'en fait pas avec certitude des rencontres du troisième type, mais en tout cas, ça leur donne bien le statut d'OVNI, de part le fait qu'ils sont non-identifiés.

Maintenant, ce billet n'a pas de prétention scientifique, c'est seulement une réflexion plus ou moins philosophique. Il faudrait peut-être creuser le sujet pour établir ce qui est vrai et ce qui est faux.

"Et autour de la Terre." Je crois distinguer dans cette affirmation la croyance que l'homme n'est pas allé sur la Lune. Si c'est le cas, nous y sommes allés je vous le confirme.

Écrit par : Kad | 31/01/2017

Et concernant le fait de changer le passé, je pense que c'est une question philosophique intéressante. Imaginez par exemple que nous revenions à la bataille d'Alesia avec la possibilité de fournir des fusils aux Gaulois. Voudrions-nous vraiment changer le cours de cette bataille ? Evidemment non. Si l'Empire Romain n'avait pas conquis la Gaule, il est possible que toute l'histoire de l'Europe jusqu'à nos jours en aurait été chamboulée. Et il est possible que nous, peuples d'Europe vivant aujourd'hui n'aurions jamais existé. Par contre, nous prendrions beaucoup de photos en essayant de rester discrets et repartirions rapidement après la bataille.

Écrit par : Kad | 31/01/2017

De C.G. Jung UN MYTHE MODERNE Gallimard folio/essai

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31/01/2017

Bonjour Kad revenir au passé semble impossible cependant quand vous aurez eux la chance ou plutôt l malchance de passer une dizaine de fois sur une table d'opération au fur et à mesure des narcoses complètes il m'a fallu 6 chaque fois 6 mois pour revenir au temps présent
La première en 49 par un vétérinaire pour me conduire ensuite dans un hôpital pour y être anesthésiée m'a fait reculer à l'époque de ma grand mère maternelle arrêtée à la frontière et emmenée par les Allemands
Alors si vous aimez être charcuter pour revenir à une période plus agréable ou pas c'est selon n'hésitez surtout pas
La dernière en 92 m'a permis de reculer à l'époque ou je m'étais mariée c'est à dire 40 ans en arrière alors que présentement je devais jouer le rôle d'accompagnante pour mon mari entrain de mourir
Bon les trois dernières interventions dont une de 10 heures suite à une erreur de diagnostic et les deux autres ratées .les trois sur une période de 4 ans ans ceci explique peut-être cela ,j'avoue que depuis je ne fais plus confiance aux diverses narcoses
J'ai testé une seule fois une sorte de méditation avec retour immédiat au pays des éléphants roses ce qui m'a a guéri pour toujours de toutes ces sciences transcendantales que beaucoup nomment religions ce qui est une supercherie verbale
je suis née à une époque ou les femmes se nourrissaient au célèbre Saridon ceci expliquant peut-être aussi cela
Très bonne journée

Écrit par : lovejoie | 31/01/2017

Bonjour,

Un bonhomme qui aurait apporté un bel éclairage sur les voyages dans le temps, c'est Nikola Tesla.

Hélas, une grande partie de ses découvertes et écrits et plans ont mystérieusement disparu.

Écrit par : Nico | 31/01/2017

"Si c'est le cas, nous y sommes allés je vous le confirme."
Ah, vous y étiez donc! C'est intéressant. Tintin aussi.
"Maintenant, ce billet n'a pas de prétention scientifique, c'est seulement une réflexion plus ou moins philosophique."
Si c'est vous qui le dites.
"Il faudrait peut-être creuser le sujet pour établir ce qui est vrai et ce qui est faux."
Exactement. Ah! Zut, j'étais dans la lune, ce n'était pas à propos de la lune cette remarque, dommage.
"Et concernant le fait de changer le passé, je pense que c'est une question philosophique intéressante."
Pas philosophique, science-fictionnelle, pour imagination débridée.
"Imaginez par exemple que nous revenions à la bataille d'Alesia avec la possibilité de fournir des fusils aux Gaulois."
Pas grave "nous" avons manifestement oublié les munitions.
Ben, peut-être que certains autres (?) sont aussi revenus et ont permis la victoire de Jules... Moi je pense que l'histoire de la météorite d'il y a 65 millions d'années est du bidon, en fait nous y sommes retournés et avons utilisés des ADM pour détruire les dinosaures et maquiller le crime en imitant un cratère d'impact.
Bon, on arrête de déconner?
Je ne conteste pas les phénomènes inexpliqués (seulement en parlant d'OVNI on ne sait pas non plus si ce sont des "objets", ni s'ils sont "volants" et donc l'acronyme OVNI est déjà biaisé).

Écrit par : Charles | 31/01/2017

"Si c'est le cas, nous y sommes allés je vous le confirme."
Ah, oui, il m'a fallu du temps pour comprendre: vous voulez dire que "nous" y sommes allés avec des véhicules télécommandés, style Lunokhod. J'ai tout juste là?

Pour l'"homme", c'est une autre histoire. À l'heure actuelle "nous" n'avons toujours pas la technologie pour y aller et en revenir. Alors en 1969... ce fut une plaisanterie. Demandez à Stanley Kubrick. Par ailleurs réalisateur totalement nul, mais porté au pinacle grâce à son précieux concours. Ah zut, il est mort peu après avoir avoué. Je vous recommande "The Shining", pas pour l'histoire complètement nulle, mais pour son détournement.
Au cas où vous auriez de la peine à comprendre:
aulis.com

Écrit par : Charles | 20/02/2017

Les commentaires sont fermés.