13/12/2016

Mais qui dirige le monde ?

J'ai dit dans les commentaires du précédent billet que les politiciens occidentaux ne dirigent plus rien et ne sont que les pantins de ceux qui les financent, à savoir une élite mondialiste. Je suis conscient que ce type de commentaires peut paraître conspirationniste et je souhaite donc préciser les choses. D'une part, il faut dire que la classe dirigeante non-politique est composée d'un certain nombre de lobbys assez hétéroclites et donc qu'il n'existe pas d'élite occulte, composée d'une dizaine de décideurs, qui déciderait du destin du monde entier. Les politiciens dépendent de différents lobbys (un ou plusieurs) et ne sont donc pas plus homogènes que l'élite mondialiste.

Il y a d'abord le lobby sioniste. Et j'ai dit sioniste mais pas juif. Tous les juifs ne sont pas sionistes et tous les sionistes ne sont pas juifs. Aux USA, c'est surtout les neo-cons qui sont proches de ce lobby, pourtant un groupe se disant chrétien. Il y a aussi le lobby pétrolier, en particulier le lobby des pétromonarchies. Le lobby de Wall Street, dont font partie des entreprises telles que Goldman Sachs ou Merrill Lynch. Le lobby militaro-industriel, composé de militaires et d'entreprises du domaine. Et sans doute bien d'autres lobbys, comme les pharmas etc.

Ceci dit, il faut comprendre qu'il y a un certain nombre de points sur lesquels ces différents lobbys sont d'accord, ce qui fait de ces points une sorte de dénominateur commun dont ne doit sortir aucun politicien s'il veut avoir une chance d'exister. Il y a d'abord une vision néolibérale de l'économie, sorte de pensée unique dont on ne peut pas sortir sans être taxé d'extrémisme. (de gauche ou de droite c'est pareil) Sur le plan géopolitique, il y a la nécessité de contrôler la zone hautement stratégique du Proche et du Moyen-Orient ainsi que la nécessité de contenir les velléités russes et chinoises d'exister sur la scène internationale. Il est aussi très important de renverser les gouvernements de pays ayant refusé de faire allégeance à l'Empire américain. Cela passe bien sûr par un budget militaire américain maintenu à haut niveau, des intrigues des services de renseignement, voire des attaques sous faux drapeau, et par une politique de vassalisation en Europe et en Extrême-Orient.

Les médias eux aussi sont aux mains de ces groupes financiers et la diversité de leurs opinions ne peut donc pas excéder celle de ces lobbys. Même les médias nationaux sont sous leur contrôle, puisqu'ils sont contrôlés par des politiciens eux-mêmes sous contrôle de ces groupes. Ainsi, cela permet de maintenir la population dans l'illusion de la liberté, tout en lui instillant l'idée que tout ce qu'entreprend l'Occident est fait pour son bien.

Leur seule erreur finalement, c'est d'avoir démocratisé Internet attirés par les juteux profits qu'il promettait, sans se rendre compte qu'il allait devenir un espace de liberté totalement hors de contrôle.

Commentaires

Pourquoi voulez-vous que quelqu'un dirige le monde ?

Écrit par : Une réponse n'est que le prélude à la question suivante | 13/12/2016

C'était un peu une question iconoclaste à laquelle il n'y a bien sûr pas de réponse facile. Je pense qu'il existe une gouvernance mondiale et qu'elle n'est pas assurée par les Obama, Hollande ou Poutine, mais par des gens bien moins connus qui ne cherchent pas à s'exposer. Mais je voulais surtout montrer qu'il n'y a en tout cas pas de volonté claire de domination, seulement un jeu d'influences multiples qui au final crée une toile plus ou moins homogène.

Écrit par : Kad | 13/12/2016

« un espace de liberté totalement hors de contrôle »

Pas sûr du tout !

Toutes les procédés technique de pistage mis en place par les fabricants (smartphones, ordinateurs, etc) + la domination des grands portails du Net (google, Facebook, etc.), sont d'un très mauvais présage pour la continuité d'une liberté d'expression totalement débridée.

D'ailleurs je suis assez étonné que Youtube (Google), tolère encore des chaînes vidéo "subversives", genre "Soral", "Dieudo" &. Cie.

Le fait que Youtube a parfaitement réussi à écarter le porno de son canal, démontre bien qu'un jour où l'autre, ça pourrait être STOP avec le politiquement incorrect.

Écrit par : petard | 13/12/2016

Très juste petard, je pense que la reprise en mains d'Internet ne saurait tarder. Sans doute qu'on pense qu'il vaut mieux traiter les opposants comme des olibrius que comme des gens sérieux. Mais s'ils commençaient à convaincre trop de monde, il y aurait un coup d'arrêt.


A ce sujet, je suis toujours étonné de voir qu'on arrive à fermer un site comme Megaupload, situé en Nouvelle-Zélande, par une descente du FBI, mais qu'on nous parle sans arrêt de sites djihadistes appartenant à l'Etat Islamique, qui diffusent leur propagande sans qu'on puisse les en empêcher. Visiblement le FBI ferme ce qu'il veut sur Internet, mais ne parvient pas à fermer ces sites...

Écrit par : Kad | 13/12/2016

« Je suis toujours étonné de voir qu'on arrive à fermer un site comme Megaupload, situé en Nouvelle-Zélande »

Très juste.

ça me fait penser aux radars que l'on met dans les bouts droits... pour faire de l'argent... et au "manque d'effectifs" pour protéger les petits commerçants des braqueurs...

C'est du même tonneau !

Écrit par : petard | 13/12/2016

En étant moins bien informé vu l'opacité régnant on pense que le nouvel ordre mondial met à mal aussi bien la démocratie que, par l'islam, la laïcité

et que le temps du Partage qui eût complété nos avancées sociétales telles la démocratie et de la laïcité

n'est pas pour demain.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13/12/2016

Les commentaires sont fermés.