07/06/2010

Le Hamas: 1. Légitimité du gouvernement

J'entame une série de billets pour démonter quelques lieux communs qu'on entend en Occident à propos du Hamas. Certes la situation au Proche-Orient est très complexe et ne peut être résumée à une simple stigmatisation du Hamas. Toutefois, cette constatation vaut aussi pour Israël. Je trouve la tendance à rejeter toute la faute du conflit israélo-arabe sur Israël, tendance très à la mode en Occident, aussi contre-productive que mensongère.

Donc première affirmation à propos du Hamas: c'est le gouvernement élu de Gaza et sa légitimité accordée par les urnes ne peut être remise en question.

Alors oui, le vote de 2007 a effectivement donné la victoire au Hamas. Donc on est d'accord, Gaza a alors donné le pouvoir au Hamas. Mais la légitimité du pouvoir du Hamas souffre de deux irrégularités majeures. La première, c'est qu'un gouvernement élu l'est pour une période de temps préétablie. Au terme de cette période, de nouvelles élections doivent être organisées pour désigner un nouveau gouvernement. En ennemi de la démocratie, le Hamas ne libérera jamais le pouvoir par les urnes. Pour le Hamas, leur pouvoir n'est pas reçu du peuple, mais de Dieu. Pour cette raison, il est évident que le Hamas ne rendra jamais au peuple le pouvoir de l'évincer.

Pourtant, en démocratie, le peuple a le droit à l'erreur. L'élection du Hamas avait tout d'un vote sanction contre Israël et le Fattah, accusé de corruption et de trop grande collaboration avec Israël. Les votes sanction sont toujours des erreurs. On ne devrait jamais accorder le pouvoir à un groupe juste pour sanctionner d'autres personnes. Les conséquences d'un tel acte sont trop imprévisibles. Toutefois, en démocratie, les peuples ont le droit à l'erreur. Après un temps, le pouvoir revient généralement entre les mains de personnes plus fréquentables. Gaza n'a pas eu ce droit à l'erreur et va payer cher pour cette faute pendant longtemps.

La seconde irrégularité, c'est qu'en principe, les autorités de Gaza sont censées en référer à l'autorité palestinienne de Mahmoud Abbas. Mais il n'en est rien. Tout se passe comme si Gaza avait fait cessession, s'était refermé sur elle-même. Et la politique de fermeture des frontières par Israël n'est pas seule en cause. (les moyens de communication entre Gaza et la Cisjordanie ne manquent pas!)

Bref, plus le temps passe, plus la légitimité du gouvernement du Hamas ne veut plus rien dire. Prétendre que le gouvernement du Hamas à Gaza est ligitime, cela revient à dire que le gouvernement d'Adolf Hitler était légitime. Car la prise de pouvoir et l'élimination de la démocratie par le Hamas suit exactement la même méthode que celle pratiquée par les Nazis en Allemagne dans les années 30.

10:11 Publié dans Monde, Politique | Tags : hamas, palestine | Lien permanent | Commentaires (46)

Commentaires

Vous commencez votre billet en prétendant être équilibré et objectif dans votre analyse. Je vous cite: "Certes la situation au Proche-Orient est très complexe et ne peut être résumée à une simple stigmatisation du Hamas."

En vous finissez faisant exactement le contraire. Vous assimilez le Hamas aux Nazis. Désolé de vous le dire, mais la comparaison est beaucoup trop idiote et laisse entrevoir votre parti pris, conscient ou inconscient.

Le Hamas peut être beaucoup des choses très mauvaises, mais le pouvoir dont il s'appuie n'a pas de point de comparaison avec celui d'Israël. Et quand je parle de pouvoir je parle de capacité et de moyens de mettre en œuvre une politique constructive, conciliatrice et intelligente avec une vision d'avenir à moyen et surtout à long terme. De ce point de vue, oui, la faute est presque entièrement du coté d'Israël, car avec tous les moyens dont il dispose, pour préserver son propre avenir, il ne veut lâcher rien, quitte à tout perdre. Il s'agit d'une politique extrémiste. Et ce faisant il s'en soucie peu, très peu des droits des êtres humains.

Voilà le véritable problème. Il ne s'agit pas du Hamas, sinon des gens, des êtres humains, comme vous et moi et comme n'importe quel citoyen israélien. Les palestiniens ce sont des êtres humains et ils ne sont pas traités comme tels par Israël.

Écrit par : Gustavo | 07/06/2010

@Kad
@Gustavo

Kad, je suis tout à fait d'accord avec votre billet.

C'est bien le fonds du problème, et on a trop tendance à oublier cet aspect qui est à la base du problème. Gaza est sous le dictat d'un mouvement radical islamiste qui doit uniquement son règne à la terreur et à ses "faits d'armes". Ce pseudo-gouvernement n'a aucune légitimité.

Que cela plaise ou non, le Hamas est une entité vouée à la déstruction d'Israël, et qui le manifeste régulièrement par des attaques à la roquettes dès qu'elle en a la possibilité.

Le but du blocus est de limiter autant que possible les importations illicites de matériel de guerre vers le Hamas, et non de priver la population civile de Gaza de denrées élémentaires. Ce blocus a d'ailleurs déjà prouvé son bien fondé et son efficacité, puisque des saisies d'armes ont ainsi pu être opérées. Bien évidemment, il est impossible d'empêcher toutes les entrées de matériel de guerre, puisque les tunnels creusés entre Gaza et l'Egypte fonctionnent à plein régime. Mais au moins, ce qui peut être fait est fait. Et l'aide humanitaire passe, tant qu'elle se fait dans le respect des règles de sécurité imposées par ce blocus. De nombreux documentaires tournés récemment à Gaza ont même démontré que les marchés ne manquaient de rien.

Je ne reviendrai pas sur le soi-disant convoi humanitaire dit "de la Paix" et de l'incident de la semaine passée. Je maintiens que le fait de tenter de percer le blocus, et d'accueillir des soldats israéliens équipés de pistolets de paintball à coups de barres de fer, de couteaux et de frondes, était une provocation délibérée de la part de militants extrémistes turcs qui ne cherchaient qu'une chose : devenir martyres pour créer une nouvelle polémique.

Réveillons-nous et n'oublions pas que le Hamas est un mouvement qui a évincé par la force les Palestiniens modérés, qui a juré la destruction d'Israel, qui a semé la terreur au sein de populations civiles en commettant sans distinction des attentats meurtriers, et qui cultive la haine de Juifs dans sa écoles et ses maternités. Les nombreuses photos d'enfants palestiniens en tenue de shaheed, candidats à aux attentats islamokaze, ou encore en tenue de combats portant des armes, ne l'illustrent hélas que trop bien.

C'est bel et bien par le Hamas en réalité, que la population de Gaza est punie, et qu'elle est retenue en otage.

La fin du blocus de Gaza ne pourra passer que par l'éviction du Hamas de Gaza.

Écrit par : MIKE BERKER | 07/06/2010

"En vous finissez faisant exactement le contraire. Vous assimilez le Hamas aux Nazis"

Désolé, c'est bien la manière de faire du Hamas. Prendre le pouvoir pour mettre immédiatement et définitivement fin à la démocratie. Je n'ai pas fait d'autre assimilation. Mais vous avez raison, je ne tiens pas le Hamas en beaucoup plus haute estime que les Nazis.

Écrit par : Kad | 07/06/2010

Kad,

Que vous méprisiez à ce point le Hamas c'est votre droit. Que vous confondez un grain de sable avec une montagne, par contre, montre votre peu d'objectivité.

Encore une fois, le Hamas aussi méchant qu'il peut être n'as pas les moyens de réellement nuire, à condition de traiter les palestiniens en ce qui ils sont: des êtres humains. C'est ça le point et pas le Hamas ci, le Hamas cela.

Cela vous échappe peut être.

Écrit par : Gustavo | 07/06/2010

Un peu de lecture en anglais
http://www.haaretz.com/print-edition/news/foreign-ministry-to-use-front-groups-for-pr-efforts-in-europe-1.293106

Écrit par : hommersimson | 07/06/2010

Israël a sa part de responsabilité on est d'accord. Le vote des Palestiniens de Gaza est d'ailleurs une sanction contre le Fattah, accusé de trop collaborer avec Israël. Mais comme je l'ai dit, tout vote sanction est une erreur. Et malheureusement, en votant pour le Hamas, le peuple de Gaza s'est retiré lui-même son droit à l'erreur.

Je crois que malheureusement, Mike a raison: Gaza devra se débarrasser du Hamas pour se libérer du blocus.

Écrit par : Kad | 07/06/2010

Pourquoi le blocus de la bande de Gaza a-t-il eu lieu ? N'est-ce pas parce que les armes étaient acheminées par mer ? La nourriture, les médicaments et les produits de première nécessité manquent-ils vraiment à Gaza ? Est-ce vrai que le marché de l'approvisionnement (fait par les tunnels) et revendu à des prix exorbitants à la population est-il aux mains du Hamas ? Est-ce la population de Gaza est-elle prisonnière du blocus israélien ou de la propagande du Hamas ?

Écrit par : sirène | 07/06/2010

@Gustavo

"Que vous méprisiez à ce point le Hamas c'est votre droit. Que vous confondez un grain de sable avec une montagne, par contre, montre votre peu d'objectivité."

Si le Hamas n'est pas un parti nazi, en tous els cas son idéologie s'en rapporche et cite les même sources, notament "Les Protocoles de Sages de Sion".

----

SOURCE: http://fr.wikipedia.org/wiki/Hamas

« L'Heure ne viendra pas avant que les musulmans n'aient combattu les Juifs (c'est-à-dire que les musul­mans ne les aient tués) » (Article 7)[1]

« Israël, par sa judéité et ses Juifs, constitue un défi pour l'islam et les musulmans. » (Article 28)[1]

« Grâce à l'argent, [les ennemis] règnent sur les médias mondiaux, les agences d'informations, la presse, les maisons d'édition, les radios, etc. Grâce à l'argent, ils ont fait éclater des révolutions dans différentes régions du monde pour réaliser leurs intérêts et les faire fructifier. Ce sont eux qui étaient derrière la révolution française, la révolution communiste. […] Ils ont obtenu la déclaration Balfour et ont jeté les bases de la Société des Nations pour gouverner le monde à travers cette organisation. Ce sont eux qui étaient derrière la Seconde Guerre mondiale, qui leur a permis d'amasser d'énormes profits grâce au commerce du matériel de guerre. Ils ont préparé le terrain pour l'établissement de leur État et ce sont à leurs instigations qu'ont été créés l'ONU et le Conseil de sécurité pour remplacer la Société des Nations, afin de gouverner le monde à travers eux. » (Article 22)[1]

« Leur plan se trouve dans les Protocoles des Sages de Sion et leur conduite présente est une bonne preuve de ce qu'ils avancent. (Article 32)[1]

« Le plan sioniste n'a pas de limite ; après la Palestine, ils ambitionnent de s'étendre du Nil à l'Euphrate. Lorsque ils auront parachevé l'assimilation des régions jusqu'aux quelles ils seront parvenus, ils ambitionneront de s'étendre plus loin encore, et ainsi de suite. Leur plan se trouve dans les Protocoles des Sages de Sion. » (Article 32)[1

-------------------

J ne vois pas ce qu'il y a d'exagéré ou de gênant à associer au nazisme un parti qui a en commun avec le national-socialisme:

1) L'antisémitisme nourri du fantasme d'un complot juif mondial, avec des sources identiques (Articles 22 et 2 ci-dessus)
2) L'extérmination de ces mêmes juifs (voir article 7 ci-dessus)

Quelle nuances additionnelles faudrait-il ajouter?...

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 07/06/2010

Pour moi, il est là le crime contre l'humanité... c'est là qu'il trouve sa source. Et c'est là que réside le plus grand point commun entre des mouvements tels que le Hammas et le nazisme : l'endoctriement des enfants et le crime qui est ainsi commis à leur encontre. Elle est où la communauté internationale ? Elles sont où les Nations Unies ? Je ne l'entends pas se prononcer, Ban Ki Moon, au sujet des images ci-desssous, qui ne sont qu'un échantillon parmi les centaines de vidéos que l'on peut trouver sur ce thème.

http://www.youtube.com/watch?v=eTGbP55HGi8

http://www.youtube.com/watch?v=YIBNRVgq59Y&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=gi-c6lbFGC4&feature=related

Écrit par : MIKE BERKER | 07/06/2010

@MIKE

Où est passé votre blog?...

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 07/06/2010

Il ne s'agit pas d'aimer ou de ne pas aimer le Hamas ou Israël. Il y a des faits et des écrits. Il y a des critères à définir et à appliquer équitablement aux deux parties.

Gustavo: si à Genève, je prends un fusil, je vise un pédophile dealer (un horrible bonhomme, donc), je tire et le rate, la condamnation par la justice genevoise sera bien plus lourde que si je roule en voiture et qu'en changeant de poste sur mon autoradio j'écrase un gamin sans le vouloir. L'intention compte aussi !

Lorsque le Hamas tire intentionnellement et répétitivement des bombinettes sommaires dans leur technique mais produites industriellement, imprécises mais à fragmentation sur des zones civiles israéliennes comme la petite ville de Sdérot (taille de Nyon), son intention est sans équivoque. Et c'est une intention clairement criminelle.

Votre vision du pôvre palestinien face au méchant israélien est réductrice et fait abstraction de la volonté palestinienne de combattre et de le faire par tous les moyens, ainsi que cela figure dans la charte du Hamas. Pourquoi ne pas donner aux palestiniens qui combattent le statut de combattants ? Pourquoi ne pas oser dire que X ou Y du Hamas est mort au combat, le combat auquel il croyait. Selon le Hamas, presqu'aucun combattant n'est mort l'an dernier durant la guerre à gaza. En gros, les israéliens sont allés massacrer des innocents pendant que des fantômes les canardaient., à moins qu'ils aient utilisé les armes sophistiquées dont vous parlez pour tuer des innocents sans risquer de faire mal à ceux qui les combattaient. Vous y croyez vraiment ?

Je veux bien que vous ayez vos opinions mais croyez-vous sincèrement à ces grossières manipulations comme cette affaire de la flotille ?

Écrit par : gerardh | 07/06/2010

@Carlitos

Bonsoir Carlitos, j'ai retiré mon blog, car en fait, je recevais plus de reproches de type : "vous êtes un porte-parole de Tsahal" ou encore "J'espère que Tsahal vous paie" et autres attaques personnelles, mais pas de réelle réponse... Ce qui ne m'empêche pas de continuer à lire vos interventions, à les apprécier, et à y répondre quand je ressens le besoin.

Meilleurs messages

Écrit par : MIKE BERKER | 07/06/2010

Kad, vous dites;:

« Israël a sa part de responsabilité on est d'accord » et plus loin: « Gaza devra se débarrasser du Hamas pour se libérer du blocus. »

En clair vous demandez aux Palestiniens de Gaza d'assumer la responsabilité qui incombe à Israël. Alors vous voulez que les gazouis fassent la révolution ? Avec quels moyens et quelles garanties qu'Israël respectera leur choix ensuite ?

En fait Kad, vous êtes un ptit rigolo. C'est cela hein ?

Écrit par : Gustavo | 07/06/2010

Kad

Si le Hamas est un groupe nazi, il finira par disparaitre tout comme les nazis car c'est le lot des méchants! Et quand bien même le Hamas, le Hizbolah, Alqaida, Ahmedinejad et tous ceux qui posent problème à certains, disparaissent complètement, il n'y aura jamais de paix au Proche-Orient! La paix viendra en instaurant l'équité et la justice. La paix viendra lorsqu'on rendra les territoires qui ont été spoliés depuis 1967. La paix viendra lorsqu'on arrêtera la colonisation. La paix viendra lorsque qu'on trouvera un solution aux milliers de réfugiés palestiniens qui vivent dans des bidonvilles, après avoir été chassés de la terre de leur ancêtres. La paix viendra lorsque des russophones, pour ne citer que ceux-là, cesseront de considérer la population autochtones comme de la merde, eux qui ne ressemblent en rien à des orientaux.

La paix encore une fois viendra lorsqu'il y aura une justice. Sans justice point de paix! Et vous pouvez discuter jusqu'à la fin de votre vie, cela n'y changera Rien! Et n'oublions pas qu'en plus du problème de spoliation de territoire, il y des fous furieux juifs qui pensent que la terre revient entièrement aux peuple juif, et uniquement à lui, sans compter les fous furieux évangéliques qui pensent qu'il faut chasser tous les arabes pour qu'il n'y ait plus que les juifs afin que Jésus, que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui, vienne au monde pour combattre l'Anté-christ (c'est à dire tous ceux qui ne pensent pas comme eux!)

Entre les arabes qui pensent être dans leur plein droit et les deux groupes qui se soutiennent financièrement et forment une alliance ou un mariage incestueux si l'on veut (sans compter tous ceux qui sont pour les uns ou les autres et qui n'ont d'autre objectif que d'attiser la haine entre les communautés, depuis leur intérieur douillet et confortable), je vois mal comment on peut arriver à plus de justice et d'équité et par delà à la paix?! Tout ceci forme une bombe à retardement qui va vous exploser à la figure et au mien tôt ou tard! Et vos beaux discours ne vous seront d'aucune utilité!

Le Hamas ou n'importe quel autre mouvement islamiste tel que vous aimez les qualifier, vous servent de prétexte pour cacher votre haine des musulmans, mais je suis convaincue que même s'il disparait, vous ne serez jamais du côté de la justice et de l'équité car votre amour des israéliens vous aveugle, et la race pourrie des arabes en général et des palestiniens ne mérite pas qu'on lui rende justice, ainsi qu'aux juifs et chrétiens qui désirent ardemment une vie paisible, ensemble, sur une terre que Dieu a bénie pour tous les hommes. C'est ce qui est écrit dans le Coran, ce livre obscur auquel je crois en bonne obscurantiste, islamiste, intégriste...

Écrit par : zakia | 07/06/2010

@ gustavo,

Si cela n'est pas du nazisme version Hamas?

http://leblogdjetliberte.blog.tdg.ch/archive/2010/01/26/1.html

D.J

Écrit par : D.J | 07/06/2010

Voilà Zakia et son double langage,

Elle commence en étant presque d'accord sur le statut du Hamas, parle de paix les 3/4 de son commentaire et fini par insinuer que la désignation d'islamiste du Hamas n'est qu'une définition du seul Kad et que cela reste un prétexte pour détester l'islam.

Si elle croit que militer pour la paix en se montrant plus que douteux sur ce que sont le Hamas et autres groupes islamistes en allant jusqu'à qualifier de grotesque leur statu d'Islamiste. Elle n'a pas trouvé mieux pour cultiver l'islamophobie dont elle se plaint tout le temps. Vous devriez chère Zakia, écrire des contes pour enfants sur votre blog. Sa vous ressemble mieux.

D.J

Écrit par : D.J | 07/06/2010

Dj

Je n'aime pas parler avec vous car je trouve que vous êtes trop bête. Mais je vais répondre à votre grosse connerie sur moi en disant ceci :

Pour moi le Hamas est un mouvement qui a été élu par son peuple, et c'est à son peuple de le chasser s'il n'est pas content.

Je ne soutiens aucun mouvement politique ou religieux quel qu'il soit. Et j'ajoute ceci : je ne trouve ni le Hamas ni le Fath digne d'apporter la paix, tout comme je ne trouve pas votre dieu USA, ni les arabes ni les israéliens, ni les occidentaux dignes de le faire!

Alors ne m'emmerdez pas avec vos conneries sur le double langage, car cela ne marche pas avec moi!

Vous en particulier, êtes de ces individus nauséabonds, va-t-en guerre, haineux et ignorants, qui n'apportez strictement RIEN, sauf pour les débiles qui vous fréquentent! Vous êtes pour moi aussi dangereux (tellement vous êtes bête) que les benladen et les bushs, ou les hitlers. Vous êtes le le genre qui a un pois chiche à la place du cerveau, et qui zigouillerait tous ceux qui ne lui ressemblent pas, si l'occasion devait se présenter! Vous êtes le genre de personne que je n'aime définitivement pas fréquenter car vous êtes infecte!

Votre jalousie maladive à notre encontre, à Fatima et moi va nuire gravement à votre santé, ainsi qu'à celle de vos petits copains. Vous êtes une honte pour la gente masculine car vous vous comporter comme une mégère!

Je commence sérieusement à croire que sur cette plateforme de la TdG, il y a pas mal de cas sociaux et d'échappés de Belle-idée!

Écrit par : zakia | 07/06/2010

Gandhi


« Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n’était pas l’épée qui créait une place pour l’Islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie. C’était cette grande humilité, cet altruisme du prophète, l’égard scrupuleux envers ses engagements, sa dévotion intense à ses amis et adeptes, son intrépidité, son courage, sa confiance absolue en Dieu et en sa propre mission. »

Écrit par : mouchkito | 07/06/2010

quand on a lu la" charte du hamas " sur google , il ne reste plus aucune sympathie pour ces
illuminés .
c'est long ! un tissus de fantasmes et d'incohérences ; le moyen-âge est de retour

Écrit par : françois | 07/06/2010

Voici une liste de personnalités intéressantes qui ont quelque chose à dire et des lumières à apporter, mais peu-être que leur niveau n'est pas assez bon pour vous Môssieur dj?

http://haniramadan.blog.tdg.ch/archive/2010/06/07/faire-pression-sur-israel-pour-faire-la-paix.html

Écrit par : zakia | 07/06/2010

D.J Gustavo est un Troll! Je vais retrouver son autre pseudo. Il y a des expressions qui ne trompent pas! N'est-ce pas "Gustavo" l'ami du Hamas qu'il croit respecter les Palestiniens?!!! qui n'a pas hésité de faire une hécatombe parmi le Fatah ses "frères", lors de la prise de Gaza et pris en otage les gazaouïs?!

Vous vous fichez de qui? "C'est cela hein" ! Traduction phonétique d'une expression arabe en français?!

Écrit par : Patoucha | 08/06/2010

Zakia, je veux bien dénoncer d'autres que le Hamas. Ce dernier n'est pas seul coupable, car il faut être au moins deux pour faire la guerre. Mais du côté palestinien, c'est le principal responsable de la guerre. Le Fatah, avec tous ses défauts, voulait au moins faire la paix. Le Hamas a miné ses efforts en relançant la seconde intifada et en multipliant les attentats suicide. Mais on est d'accord que le Likoud a lui aussi fait beaucoup d'efforts, volontairement ou non, pour aider le Hamas à reprendre l'initiative.

"Le Hamas ou n'importe quel autre mouvement islamiste tel que vous aimez les qualifier, vous servent de prétexte pour cacher votre haine des musulmans, mais je suis convaincue que même s'il disparait, vous ne serez jamais du côté de la justice et de l'équité car votre amour des israéliens vous aveugle, et la race pourrie des arabes en général et des palestiniens ne mérite pas qu'on lui rende justice, "

Le reste de votre commentaire m'était plutôt sympathique. Je m'apprêtais presque à vous dire que j'étais d'accord avec vous. Mais là vous tombez bien bas.

Écrit par : Kad | 08/06/2010

Kad

C'est le fait que vous jetez constamment la responsabilité du désastre de Gaza sur, uniquement le Hamas, en insistant sur son côté "islamiste", qui sous entend qu'il ne peut qu'être forcément abjecte puisqu'il y a des membres croyants et pratiquant en son sein, qui m'insupporte. Ce discours est répété jusqu'à la nausée par les israéliens ou tous ceux qui les soutiennent. Si le hamas était formé uniquement de personne athées, il ne s'attirerait pas les foudres le l'Occident! Je ne vous ai jamais vu critiquer Sharon par exemple, et pourtant c'était aussi une personne abjecte! Vos billets sur cette question vous trahissent et dévoilent où va votre sympathie, ce dont vous avez parfaitement le droit, mais je trouve que lorsqu'on veut parler de la question du Proche-Orient et être crédible vis à vis du lecteur, il faut une très bonne dose d'équité dans le traitement du dossier. Il faut rester le plus possible neutre et humble devant la complexité du cette problématique, car on ne peut décemment pas jeter la faute sur une seule partie. Les dirigeants arabes, occidentaux et israéliens sont tous responsables du désastre actuel! Et que la création israélienne que l'on appelle le Hamas n'est pas seule responsable!

Je ne comprend pas aussi pourquoi vous ne respectez pas le choix du peuple gazzaoui d'avoir élu ce parti? Je ne peux m'empêcher de faire la similitude avec le vote des minarets. Pour moi, il était impensable de remettre en cause le choix du peuple même si je ne le trouve pas heureux. Ceci est mon principe et je l'applique aussi pour les gazzaouis. Si un peuple n'est pas content, il n'a qu'à réclamer un changement, mais ce n'est pas aux étrangers, qui sont très attachés à la démocratie chez eux, de venir dicter à un peuple tiers sa conduite ni de se venger sur lui et de le punir comme on le voit avec Gaza! Cette démocratie du "deux-poids, deux mesures" est indigne d'un Occident qui se veut un exemple pour le reste du monde!

Écrit par : zakia | 08/06/2010

"Je ne vous ai jamais vu critiquer Sharon par exemple,"

Ariel Sharon est (et non était) un pauvre vieux légume dans un lit d'hôpital. Son respirateur a été arrêté, mais il reste vivant dans un coma profond et définitif. Personnellement, je ne tire pas sur les ambulances. Libre à vous de vous en charger.

Par contre, je n'ai jamais hésité à critiquer l'actuel leader israélien. Si par contre je dénonce ici le Hamas, c'est parce que sur cette plateforme de blogs, beaucoup de gens encensent ce mouvement. Et beaucoup d'Occidentaux confondent aujourd'hui Palestiniens et Hamas. Je tiens donc à rétablir la vérité, avec mes modestes moyens de blogueur.

Vous dites que je ne respecte pas le choix des Gazaouis, c'est faux. Je le respecte et j'aurais même été jusqu'à soutenir la proposition de Mahmoud Abbas visant à créer un gouvernement d'union nationale. Mais le Hamas a rejeté cette offre. Puis a fait un coup d'état pour prendre totalement et définitivement le pouvoir, assassinant de nombreux membres du Fatah au passage. Comme je l'ai dit les peuples ont le droit de faire des erreurs, mais quand cette erreur c'est élire le Hamas, c'est une erreur aux conséquences profondes et définitives.

Une chose qui nous sépare: je n'ai jamais pensé que le peuple de Gaza était puni par Israël. Pour moi, c'est le Hamas qui punit son peuple. En s'en prenant systématiquement à Israël, il expose son peuple aux représailles.

Écrit par : Kad | 08/06/2010

Triste fin pour Sharon, ni les dieux, ni les démons ne désirent avoir ce triste sire comme pensionnaire éternel.

Écrit par : Hypolithe | 08/06/2010

Zakia croit encore que le Hamas organise des élections libres ou les palestiniens peuvent choisir qu'ils veulent.


" Voici une liste de personnalités intéressantes qui ont quelque chose à dire et des lumières à apporter, mais peu-être que leur niveau n'est pas assez bon pour vous Môssieur dj? "

Rien que le nom vu sur le lien de l'islamiste Hani Ramadan celui qui défends la lapidation des femmes en terre musulmanne, fait que j'ai absolument pas eu envie de cliquer sur le lien.

Vous dénoncez le Hamas, mais vous aimez Hani Ramadan le lapidateur de femmes. Encore une contradiction et double langage de votre part.

D.J

Écrit par : D.J | 08/06/2010

Zakia, tu arrêtes maintenant de répondre, tu es entrain de déstabiliser ce pauvre petit D.J.

Il ne sait plus ce qu'il dit, ce n'est pas qu'il disait quelque chose d'intéressant, mais là, cela devient grave.

merci de prendre bonne note

Écrit par : Fatima | 08/06/2010

Kad

Je viens de publier une vidéo de 8 mn, je vous invite à y jeter un regard si vous le voulez bien

dj

J'aime qui je veux et je n'ai de compte à rendre à personne et certainement pas à vous! Et si j'ai une furieuse envie d'être masochiste, ce n'est pas votre problème mais le mien. J'ai une sainte horreur des hommes (quoique dans votre cas, je ne pense pas que vous en soyez un) qui veulent me dicter ma conduite ou ma façon de penser, d'autant plus s'ils sont de votre acabit!

Et si vous voulez constater par vous-même quelle genre de femme musulmane je suis, y a qu'à me rencontrer! Je suis quelqu'un qui ne se laisse JAMAIS marcher sur les pieds et vous n'aurez JAMAIS cette honneur! Alors du vent!

Écrit par : zakia | 08/06/2010

LA CREATION d'ISRAËL: Une énigme

Comment a-t-il pu se faire que les crimes commis en Europe contre la communauté juive aient engendré dans des conditions iniques la création de l’Etat d’Israël au détriment du peuple palestinien ?

Au nom de quelle morale les injustices infligées aux communautés juives d’Europe doivent- elles être payées en retour par des injustices et de souffrances infligées au peuple de Palestine ?



Comment a-t-on pu faire partager et assumer au peuple palestinien et aux peuples arabes en général, non seulement la responsabilité d’une histoire qui n’est pas la leur, mais aussi le sentiment de culpabilité consécutif aux abominations de la Deuxième Guerre Mondiale ?




Comment se fait-il que la propagation massive de la propagande sioniste qui appelle à la colonisation juive « d’une terre sans peuple pour un peuple sans terre » ait bénéficié de tant de publicité et de complaisance, alors que sur la terre de Palestine vivait un peuple arabe qui s’est depuis le début du vingtième siècle opposés au projet de colonisation sioniste de la Palestine à laquelle l’Angleterre, puissance mandataire de la Palestine avait donné cyniquement , après la Première Guerre Mondiale, son blanc-seing , par la voix de Lord Balfour ?

« La Palestine est un cas unique. Nous ne traitons non point avec les souhaits de la communauté existante, mais recherchons consciemment à reconstituer en Palestine une nouvelle communauté et à y édifier définitivement une autre majorité numérique dans l’avenir » Lord Balfour, juin 1919




Comment se fait-il que les intentions du sionisme, basées sur la « Rédemption de la terre » et le regroupement des Juifs par l’établissement d’un Etat exclusivement juif aient été non seulement occultées mais encouragées massivement en Occident jusqu’à une date fort récente, alors que le projet sioniste était non seulement clairement défini par les idéologues du sionisme mais encore mis systématiquement en œuvre dès la création de l’Etat hébreu par tous les dirigeants israéliens, y compris Yitzhak Rabin qui a réussi un coup de poker menteur en faisant signer par Arafat et l’OLP les « Accords d’Oslo » qui ont permis la colonisation massive des « territoires occupés » aux moindres frais pour Israël ?



Comment se fait-il que les écrits des idéologues sionistes qui visent la mise en place du « Grand Israël » aient été , et son encore aujourd’hui, si peu dénoncés ? Pourtant ils sont bien clairs et correspondent aux pratiques coloniales de l’Etat hébreu , où Sharon se place dans la continuité du projet sioniste clairement énoncé par ses promoteurs?

« Entre nous, il doit être bien clair qu’il n’y a pas de place pour deux peuples dans petit pays. Si les Arabes s’en vont, il sera ouvert et libre pour nous. Si les Arabes restent, le pays restera étriqué et misérable. Quand la guerre sera fini et que les Anglais l’auront gagnée, quand les juges siégeront sur le trône de la Loi, notre peuple doit présenter devant eux ses besoins et ses droits ; et la seule solution est la Terre d’Israël, ou du moins la partie occidentale d’Israël , c’est à dire la Palestine, sans les Arabes. Il n’y a pas de compromis possible sur ce point ! Jusqu’ici, l’entreprise sioniste a fait du bon travail en préparant la création de l’Etat hébreu. Jusqu’ici, on pouvait se contenter « d’acquérir des terres », mais ce n’est pas cela qui fondera l’Etat d’Israël. Cela doit se faire d’un seul coup comme la Rédemption. Et il n’y a pas d’autres moyens que de transférer les Arabes d’ici vers les pays voisins, et de les transférer tous ; à l’exception peut-être de Bethléem, Nazareth et la vieille ville de Jérusalem, nous ne pouvons tolérer un seul village, une seule tribu. Le transfert doit se faire vers l’Irak, la Syrie ou même la Transjordanie » (Y. Weitz, responsable du développement des terres au Fonds national juif, décembre 1940)





Il y a quelque chose de pervers non seulement dans tous les silences assourdissants et toutes les complicités bienveillantes , entrecoupés de quelques protestations quand Israël « chie dans la colle », qui couvrent et justifient la politique coloniale agressive de l’Etat d’Israël



Il y a quelque chose de pervers dans toutes les injonctions et pressions internationales qui somment les Palestiniens à se soumettre aux « offres généreuses d’Israël » et à renoncer à tout acte de résistance pour faire valoir leurs droits légitimes



Il y a quelque chose de révoltant dans l’infamante accusation d’antisémitisme portée contre tous ceux qui se refusant de tout confondre – question juive et problème israéliens – n’acceptent pas d’approuver en mémoire des innocentes victimes du nazisme, la politique d’Israël depuis son imposition en Palestine.



Remarque


Il est utile de rappeler que, c’est l’antisémitisme et les pogroms russes polonais et roumains de la fin du XIXième siècle qui ont engendré le sionisme. De ce fait, la création d’Israël constitue en quelque sorte une « réponse satisfaisante » pour toute la vrai racaille antisémite. En fait, quoi de plus naturel , de plus logique pour un antisémite que d’encourager « la race abhorrée » à émigrer , à s’installer ailleurs, au diable de préférence et, pourquoi pas, en Palestine ?



Il y a quelque chose de vicieux dans ce délire paranoïaque arrivée à son apogée en juin 1967, et sans cesse réédité pour justifier une politique coloniale sioniste agressive qui vise la colonisation juive de la Palestine et le transfert, l’expulsion des populations arabes, non juives dans les Etats arabes environnants



Comment a-t-il pu se faire qu’en juin 1967 le monde entier, la quasi totalité des médias tremblait face au « danger d’extermination de l’Etat hébreu ».

« Fort heureusement que, les Israéliens menacés d’extermination réduisirent miraculeusement, comme aux temps bibliques les ennemis d’Israël à néant » (Alain Chouraqui).



Remarque


Séduits, fascinés par cette « victoire miraculeuse » bon nombre de Juifs religieux qui avaient des doutes sur le sionisme et sa dimension messianique, et bien sûr d’autres juifs non croyants attirés par la propagande sioniste pour coloniser ces terres nouvelles offertes à leurs convoitises ou pour réaliser leurs fantasmes bibliques ont afflué sur la Terre Sainte pour participer à « l’Avènement du Royaume » auquel Ariel Sharon prétend apporter une touche finale avec la bénédiction des USA.




Comment peut ignorer que quand Israël s’apprête à frapper et atteindre une nouvelle étape de son plan de conquête, ses dirigeants mobilisent les morts présents et ceux du passé, expriment leurs craintes, accusent les Arabes avant de lâcher leurs soldats dans leur entreprise de conquête et leurs travaux de terrassement.



Pour éviter les conséquences désastreuses pour Israël de l’expédition sur le Canal de Suez en 1956, un coup d’épée dans l’eau pour rien, dès le déclenchement des hostilités en juin 1967, le président du Conseil israélien Levi Eskhol envoya une lettre d’explication au président Kossyguine pour justifier Israël et éviter toute intervention de l’URSS en faveur de son allié, l’Egypte : « Il s’agit d’un dessein impitoyable de détruire l’Etat d’Israël, qui représente les traditions, les sacrifices et les espoirs d’un vieux peuple qui, dans cette génération, a perdu six millions des siens, massacrés dans une tragédie sans comparaison dans l’histoire… »



Ce qui est unique, c’est le parti qu’ont tiré du martyr juif les sionistes et aussi la bonne conscience avec laquelle ils font payer à des innocents les souffrances passées.

Signalons pourtant que, le professeur R. Leibowitz qui fut l'une des rares personnalités juives à protester d’une façon radicale contre la « guerre préventive » de juin 67 : « Six millions de juifs n’ont pas été assassinés par les nazis pour que de jeunes sabras se conduisent parfois en jeunes hitlériens. L’honneur d’Israël restera plus longtemps incarné par Spinoza que par Moshe Dayan et les conjurés de la guerre préventive déclarée d’urgence pour mettre l’ONU devant le fait accompli »



Comment peut-on rester indifférent face à tous les stéréotypes sur les Arabes que diffusent la propagande sioniste et les thuriféraires de l’Etat hébreu qui vilipendent les actes de résistance du peuple palestinien, et justifient, (disent « comprendre » ) les actes de représailles israéliens ?

Pour toutes ces « belles âmes », à quelques nuances près :

· L’Arabe, (tout particulièrement le kamikaze palestinien qui se livre à des « attentats ignobles contre une population juive innocente », les combattants ou militants du F.P.L.P et du Hamas, alors qu’il s’agit bien de résistants à l’occupant qui tentent , par des attentats, de rappeler au monde qui s’en moque leur existence et leurs droits), ne serait que poussé par la haine et le seul désir de tuer les Juifs, de voler leurs biens et de les chasser de leur « patrie », alors que c’est bien du contraire qu’il s’agit puisque ce sont bien les juifs qui sont les usurpateurs avec lesquels les Palestiniens étaient prêts à partager la terre de Palestine

· Les Juifs veulent toujours construire,( il n’y a qu’à voir toutes les constructions et tout l’aménagement des territoires conquis par Israël) alors que les Arabes ne pensent qu’à détruire et restent amorphes, fatalistes !



Remarque


Notons que, pour ceux qui auraient quelques difficultés à saisir cette proposition, pour tous ces exégètes juifs il suffit de regarder les camps des réfugiés palestiniens où tout le monde s’entasse dans des habitations misérables et les « ravages » causés par les attentats.

Par contre, il est bien entendu que si les Juifs détruisent c’est parce qu’ils y sont poussés pour éradiquer le « terrorisme », protéger le bien contre le mal et établir une Pax Judaïca conformément à la Loi dont ils sont les garants, les légataires universels.

· Le bon Arabe est celui qui accepte les valeurs juives et qui est prêt à défendre les objectifs sionistes contre ses frères de race « fanatisés par un islamisme rétrograde et sanguinaire, bref un bon « collabo »

· Le bon Juif est celui qui a pitié des Arabes et qui cherche à résoudre les problèmes palestiniens à condition que cela ne mette pas en cause le projet sioniste d’un Etat juif et la tutelle israélienne sur l’ensemble de la Palestine.

· Le bon Juif est celui qui veut tirer les Arabes de leur ignorance, les libérer de leurs dictateurs et vivre en paix avec les nations arabes à conditions que non seulement elles oublient les injustices commises à l’égard des Arabes palestiniens, qu’elles fassent passer en profit et pertes les implantations juives en Palestine mais encore règlent le problème des réfugiés palestiniens en les installant dans l’immense étendue des terres arabes.



Il y a quelque chose de vicieux dans toutes ces fausses symétries qui justifient les crimes contre l’humanité d’Israël au nom de son « droit à l’existence et à sa sécurité »



Il y a quelque chose de vicieux dans ce concept de « peuple » juif dans la mesure où l’appartenance à la religion juive selon les règles rabbiniques (qu’on soit croyant ou non croyant) confère à toute personne, un « droit de propriété sur la terre d’Israël » accordé par Dieu à son « Peuple jusqu’à la fin des temps, droit concrétisé par la mise en place de l’Etat d’Israël ; et la Constitution de l’Etat hébreu donne à tout Juif quelque soient ses origines un « Droit au Retour » en Israël , alors que ce droit, pourtant reconnu par la résolution 194 de l’ONU est dénié aux Palestiniens chassés de leurs terres.

Même si on veut bien donner un quelconque crédit aux contes et légendes de la Bible, si vingt siècles après avoir été chassés par les Romains les Juifs peuvent prétendre avoir, selon la Loi de Moïse, des droits sur la Palestine, comment peut-on imaginer que les Arabes qui ont été ( continuent à être chassés par les sionistes), depuis une cinquantaine d’année ne soient pas justifiés à se battre pour leurs droits avec tous les moyens qu’ils jugent appropriés.



Il est inadmissible Loi de Moïse ou la Torah puisse avoir une quelconque prévalence sur le Droit international. Que la communauté juive règle ses problème en se référant à sa Loi, que grand bien leur fasse, mais il est intolérable que l’injustice faite aux Palestiniens par les Juifs ne soit pas, comme il se doit, sanctionné par une intervention militaire des « Forces de Paix » de l’ONU….

Remarque

Bien sûr, l’ONU est sous la sujétion des USA qui soutiennent Israël, mais qu’un certain nombre « d’honnêtes gens » qui de temps à autre manifestent quelques sympathies pour les Palestiniens récusent, à priori, toute intervention et nous parlent de dialogue en Israéliens et Palestiniens est pour le moins cocasse par les temps qui courent où Sharon met en place un univers concentrationnaire pour les Palestiniens !



Il y a quelque chose de vicieux dans toutes ces leçons de morale, ces appels à la raison qu’on inflige aux Palestiniens qui refusent obstinément à sacrifier leurs droits sur « l’Autel de la Paix » apprêté par les rabbins et les dirigeants israéliens.



Il y a quelque chose de vicieux dans cette schizophrénie paranoïaque qui confèrent aux « bourreaux » : colons, (voleurs des terres palestiniennes), criminels de guerre en tout genre le statut de « victimes innocentes »



Il y a quelque chose de vicieux dans cette « volonté de paix » affichée et proclamée par Israël qui se traduit dans les faits par la poursuite de la colonisation et l’écrasement du peuple de Palestine ! ! !

Écrit par : azertyazerty | 08/06/2010

Une erreur: les élections se sont déroulées en 2006 et non en 2007.

Une contradiction: vous dîtes:

"La première, c'est qu'un gouvernement élu l'est pour une période de temps préétablie." et après

"les autorités de Gaza sont censées en référer à l'autorité palestinienne de Mahmoud Abbas. Mais il n'en est rien."

Alors que le mandat de Mahmoud Abbas s'est achevé le 09/01/09.

Et pour mieux comprendre le Hamas, il faut savoir que les Palestiniens sont encore sous la colonisation et donc il n'y a pas lieu de parler d'un gouvernement et des élections comme connues dans les Etats indépendants. Les Palestiniens en ce moment c'est comme la France occupée par les nazis. Il y avait le gouvernement Vichy (Mahmoud Abbas) et la résistance. Et que le meilleur gagne!

Écrit par : akad | 08/06/2010

En fait il y a eu 2 élections, d'où ma confusion, que j'avais déjà constatée après coup. C'est vrai que c'est déjà en 2006 que le Hamas a pris le pouvoir.

Pour ce qui est de la colonisation, ça n'est pas tout à fait vrai puisque Gaza a été évacuée sur décision de Ariel Sharon. Seule la Cisjordanie subit encore la colonisation.

Écrit par : Kad | 08/06/2010

azertyazerty, on peut aussi disserter pendant des heures pour savoir ce qui a poussé les rois du Moyen-Age à lancer des croisades pour "reprendre la Terre Sainte". Mais tenter de refaire l'histoire ne change rien à la situation actuelle. Il y a aujourd'hui bel et bien 2 peuples vivant sur une même terre. Il faudra qu'ils apprennent à vivre ensemble, ou alors il faut qu'on organise une gigantesque opération d'épuration ethnique, un génocide organisé donc.

Pour moi le mieux aurait été qu'ils soient capable de partager un même état, mais ça ne sera sans doute jamais possible. Donc la solution de deux états n'est pas mauvaise.

Écrit par : Kad | 08/06/2010

Voici un article presentant un point de vue sur l'explication de la venue au pouvoir du hamas:

http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2006-01-27-Sur-la-victoire-du-Hamas


D'autre part, la charte du Hamas est une chose, mais ils ont depuis mis beaucoup d'eau dans leur vin, et sont en faveur d'une paix, basee sur la reconnaissance des frontieres de 1967.

http://www.lefigaro.fr/debats/2008/12/29/01005-20081229ARTFIG00268-ce-que-le-chef-du-hamas-veut-obtenir-d-israel-par-la-force-.php

http://vieuxsinge.blog.lemonde.fr/2008/12/23/israel-palestine-le-hamas-accepte-les-frontieres-de-1967/


Un probleme aussi avec cette politique israelienne, est qu'elle pourrait bien etre en train de renforcer le Hamas. Leur resistance face au blocus illegal (http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-01-09/document-la-resolution-1860-de-l-onu-appelant-a-un-cessez-le-feu/924/0/305511) les fait paraitre forts face a Israel. Et le blocus israelien entraine une contrebande qui d'apres ce que j'ai pu entendre (emission "C dans l'air" du 2 juin) est controle par le Hamas. Israel, actuellement aide donc au financement et a la popularite du Hamas. Pas forcement ce qui etait leur but au depart....

Écrit par : ouanelache | 08/06/2010

« .. ou alors il faut qu'on organise une gigantesque opération d'épuration ethnique, un génocide organisé donc. »

Ah oui ?? Et lequel de deux « peuples » voudriez vous génocider de préférence ?

Il faudra dorénavant vous saluer comme cela peut être: Heil Kad ! ?

Écrit par : Gustavo | 08/06/2010

C'est vous le "génocideur" pas moi ! N'inversez pas les rôles ! Pour moi les deux peuples doivent apprendre à vivre côte-à-côte ! C'est vous qui réclamez le départ des Juifs et qui défendez le Hamas dont le but est la disparition des Juifs de la région ! Je laisse encore ce commentaire. Mais à la moindre nouvelle tentative de trollage, il est viré Gustavo !

Écrit par : Kad | 09/06/2010

Kad,

« C'est vous le "génocideur" pas moi ! »

Jusqu'à preuve du contraire c'est vous qui avez écrit cette phrase et pas moi : *** Il faudra qu'ils apprennent à vivre ensemble, ou alors il faut qu'on organise une gigantesque opération d'épuration ethnique, un génocide organisé donc.***



« N'inversez pas les rôles ! »

Je viens de vous prouver que c'est vous qui inversez les rôles.



« Pour moi les deux peuples doivent apprendre à vivre côte-à-côte ! »

Je répète, c'est vous qui avez écrit cette phrase: *** Il faudra qu'ils apprennent à vivre ensemble, ou alors il faut qu'on organise une gigantesque opération d'épuration ethnique, un génocide organisé donc.***

Si vous vous êtes mal exprimé et vous êtes une honnête personne, rien ne vous empêche de vous expliquer au lieu de persister et laisser planer le doute. A moins évidemment que c'est bien cela que vous vouliez dire: *** ou alors il faut qu'on organise une gigantesque opération d'épuration ethnique, un génocide organisé donc. ***



« C'est vous qui réclamez le départ des Juifs et qui défendez le Hamas dont le but est la disparition des Juifs de la région ! »

Ah bon ? Où ai-je dit cela SVP ? Vous pratiquez en plus la calomnie ?



« Je laisse encore ce commentaire. Mais à la moindre nouvelle tentative de trollage, il est viré Gustavo! »

Vous pouvez effacer mon post, puisqu'il vous dérange du seul fait qu'il souligne vos propres propos. Cependant votre phrase restera toujours noire sur blanc, illustrant bien votre pensée. Donc.

Suffit pas de traiter de trolls les gens pour croire qu'on tient une discussion argumentée.

Écrit par : Gustavo | 09/06/2010

Le hamas a depuis ses propos de destuction d'Israel mis beaucoup d'eau dans son vin, et est desormais pour une paix basee sur les frontieres de 1967.

http://www.lefigaro.fr/international/2008/04/22/01003-20080422ARTFIG00009-le-hamas-accepte-un-etat-palestinien-dans-les-frontieres-de-.php

http://vieuxsinge.blog.lemonde.fr/2008/12/23/israel-palestine-le-hamas-accepte-les-frontieres-de-1967/

Écrit par : ouanelache | 09/06/2010

"Je répète, c'est vous qui avez écrit cette phrase: *** Il faudra qu'ils apprennent à vivre ensemble, ou alors il faut qu'on organise une gigantesque opération d'épuration ethnique, un génocide organisé donc.***"

Vous êtes vraiment assez bête pour ne pas comprendre le sens de cette phrase ? Son but était de prouver que la seule solution était la vie côte-à-côte et qu'il n'en existe aucune autre, compte tenu que toute solution qui nécessiterait le déplacement d'un des peuples serait à considérer comme un génocide!

Écrit par : Kad | 09/06/2010

ouanelache, je n'avais pas eu le temps de lire vos liens et je viens de m'y attaquer. Je dois dire qu'ils ne m'apprennent pas grand chose. Je peux par contre répondre à la question posée à la fin de l'article du Monde Diplomatique. Ils se demandaient ce qui allait se passer après ces élections. C'est simple: coup d'état, élimination de l'opposition, fin de la démocratie. Je trouve cet article intéressant, mais beaucoup trop optimiste. La suite des évènements le prouve.

Pour le reste, je sais que le Hamas prétend accepter l'idée d'un état palestinien respectant les frontières de 1967. Mais dans le même temps, il pilonne le sud d'Israêl avec ses missiles. Est-ce une façon de tendre la main vers son interlocuteur ? Est-ce que ça vous donnerait envie de faire la paix si vous étiez Israélien ?

J'aimerais bien que ça soit vrai. J'aimerais bien que le Hamas veuille vraiment la paix. Mais je n'en crois pas un mot. C'est juste du blabla pour influencer l'opinion publique occidentale. Et dans l'ensemble, je pense que ça fonctionne plutôt bien!

Écrit par : Kad | 09/06/2010

Prête-moi ton corps, pour jouir du mien !

Scénario entre un vampire et sa proie

-Gaza, ta terre est pour moi une mission,
Un paradis promis, l’Eden, une obsession
Donne-moi ton corps, pour jouir du mien !

Prête-moi ton corps ou je te le prends !
Donne-moi ton corps, prends le mien !
En toi je me sens comme chez moi.

Donne-moi ta terre, ou je me révolte
Sors, je la prends de force !
Al Qods, ta Palestine est à mes pieds !

-« Ils ont l’Amérique, ils ont l’Europe,
Ils veulent de l’Islam arracher le lampion
Ils ont le ciel, Mars, les satellites et la Lune,
Ils ont le mur, ils veulent dévaster la dune ! »

-Cesse de pleurer et de geindre, le Musulman !
Cesse de médire et de maudire Sion !
Cesse d’insulter et de te plaindre d’Israël !
Je n’ai que des amis qui t’abhorrent ! Entends !

Ta haine de ma fortune te tuera de faim !
Dans ma geôle ta race, jusqu’à extinction,
Moura sous l’embargo et les sanctions.

Je te gomme avant d’entendre tes menaces,
Macabre insecte, serpent arabe, scorpion !
Dussais-je submerger pour cela l’océan !
Et noyer sous ses flots tes embarcations !

-Si tu m’aimes Israël, lâche mes chaînes !
-Non, j’ai peur de ton bras et des pierres !
J’ai peur que tu te fasses mal en t’éclatant.
-Et ce mur, où tu m’emprisonnes ?
C’est pour te protéger de l’Iran !

Ami, prête-moi ton corps pour un instant !
C’est écrit sur l’Ancien et le Nouveau Testament !
Prête-moi un peu de toi, une pensée, un moment !

Un peu de bonheur, de jeunesse et de joies…
Ma culture date d’Adam et de la Création !
Moïse le dit dans les Tables de la Loi :
Le fils de Dieu n’est-il pas Juif ?
Abraham, notre ancêtre, ne l’est-il pas ?

« Mais dis, tu es vielle, Satanique marâtre ?
Vais-je sucer un vampire, un cadavre ?
Quel sang montrer à mes frères du caveau ? »

Sur ta terre j’établirais mon Empire ? »
Quelle sève de caniveau giclera de mes boyaux ?
Je vois des cohortes d’insectes sortir de ma chair…
Moi et l’humus partageons les mêmes vers !

Prête-moi ton corps pour jouir du mien !
Donne le moi, sinon je pars, je tue et m’exile !
La Rédemption, l’Exode, maudite sois-tu misère !
Je me vois revivre les peines du passé :
L’Exode, Hitler, damnation !
Vivement l’Apocalypse et la Réincarnation,

Vois-tu, Palestine, j’ai ton nom sur ma Bible,
Comme un destin, un bien, une acquisition !
-« Un contrat avec le diable » ? -Non l’Arabe !
Une donation de Yahvé, un don que diable !
Jérusalem, d’Israël l’éternelle incarnation !

« Dis Shillouk, dis Sharon, dis Nathan,
Quel être voudrait d’un sinistre assassin
D’hommes ? Et de l’Eternel une sanction ?

Assoiffé de sang, de feux et de fer,
Si ce n’est de Dante l’inéluctable enfer,
Qu’as-tu des gens libres, Israël, comme passion ?

Voler, barricader, jouir du pouvoir en tuant…
Est-ce là, la paix, le destin des amants,
Ou la porte du néant ?»

Dr Idrissi Ahmed, Kénitra, le 06 Juin 2010

Écrit par : DR MY AHMED IDRISSI | 09/06/2010

« "Je répète, c'est vous qui avez écrit cette phrase: *** Il faudra qu'ils apprennent à vivre ensemble, ou alors il faut qu'on organise une gigantesque opération d'épuration ethnique, un génocide organisé donc.***"

Vous êtes vraiment assez bête pour ne pas comprendre le sens de cette phrase ? »


Moi je dirais plutôt: De quel degré de bêtise et ignorance faut il souffrir pour écrire des pareilles énormités ?

Écrit par : Gustavo | 10/06/2010

test de commentaire parce que les 2 precedents ne semblent pas etre passes

Écrit par : ouanelache | 10/06/2010

Rhaa, j'avais ecrit un long pave et j'ai tout perdu :-(

Bon, vite fait: en cherchant coup d'etat Hamas, je me suis remis en tete ce qui s'etait passe.

http://www.guardian.co.uk/world/2007/jun/15/israel4
http://www.smirkingchimp.com/thread/19546

2 liens rapides que j'ai pu trouve. D'apres le deuxieme, le coup d'etat du hamas serait en rpisote a une tentative de coup d'etat du Fatah(soutenu par les US)

Pour la deuxième partie(sur la « non cooperation » du Hamas), le problème n'est pas si simple, et ce genre d'arguments peut tres facilement se retourner:


Israel qui continue la colonisation au mepris de plusieurs resolutions des Nations Unies, israel qui instaure et maintient un blocus contraire a une resolution des Nations UNies, Israel qui continue a emprisonner des milliers de palestiniens, sans respecter les conventions de Geneve (http://www.fidh.org/Les-prisonniers-palestiniens-en-Israel-conditions et plus recent http://israelpalestine.blog.lemonde.fr/2010/01/29/7-300-prisonniers-palestiniens/), Est ce une facon de tendre la main vers son interlocuteur? Est-ce que ça vous donnerait envie de faire la paix si vous étiez palestinien ?

Écrit par : ouanelache | 10/06/2010

bon, je l'ai fait en 2 fois parce que en un seul bloc mon commentaire n'etait jamais affiche...

Suite de ma reponse a Kad:

Quand au Hamas qui d'apres vous ne souhaite pas la paix, j'ai les meme inquietudes vis a vis d'Israel. Son non respect de l'ONU et des regles internationales (http://www.monde-diplomatique.fr/2009/02/A/16775), non respect des conventions de Geneve, non adhesion au TNP, ses "réponses" sans retenue et tres peu/mal ciblees(http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Gaza_de_2008-2009#Pertes_humaines regardez le nombre de civils palestiniens tues) cela ne donne pas du tout une image d'un pays pacifique.


Au final, mes exemples jouent d'apres moi un role tres important dans la forte baisse de la cote popularite d'Israel dans le monde. L'etat d'Israel possède la maitrise militaire de la region, controle la zone, et est a mon avis le mieux place pour faire un premier pas en avant vers une paix entre Israel et palestine.(fin du blocus, arret de la colonisation...)

Écrit par : ouanelache | 10/06/2010

C'est quoi ça pour un charabia?

Stop :) Je vais me promener :)

Écrit par : Patoucha | 10/06/2010

425 c'est aussi ce que j'avais compté. Et c'est tout ce que ça vous fait ? 425 morts dans des attaques suicide ? Imaginez un peu qu'on ait ça à vivre au quotidien ici. La peur de monter dans un bus, d'aller dans un lieu publique. Je pense que nous aussi nous bâtirions un mur...

Pour le reste je ne dis pas que les morts d'Israël valent plus que les morts palestiniens. Mais il y a différents types de morts. Ceux d'Israël sont des civils assassinés au cours d'attaques aveugles dont ILS étaient les cibles. Les morts palestiniens sont des victimes collatérales, des bavures, etc... Et puis selon le Hamas, tout le monde est civil. Combien parmi ces morts portaient un fusil au moment où ils sont tombés ? Combien étaient là juste pour protéger les combattants du Hamas des balles israéliennes ?

Écrit par : Kad | 11/06/2010

Les commentaires sont fermés.