07/06/2010

Le Hamas: 2. La résistance

Suite de ma série à propos du Hamas. Seconde affirmation courante:

Le Hamas n'est pas un groupe terroriste, mais un mouvement de résistance.

Par cette affirmation, on cherche à comparer le Hamas avec la résistance française et d'autres pays européens durant la seconde guerre mondiale. Mais est-ce correct ? Qu'est-ce qui différencie le terrorisme de la résistance ? Après tout, les Allemands traitaient aussi les résistants de terroristes.

La tentation est donc grande de dire que le Hamas, supposé défendre le faible, résiste à l'envahisseur et que tout ça n'est finalement qu'une question de point de vue. Si on adopte le point de vue des envahisseurs, le Hamas est un mouvement terroriste. Si au contraire on fait l'effort de comprendre les motivations du Hamas, il s'agit de résistants.

Et bien non. Car il y a une énorme différence entre un résistant et un terroriste. Un résistant ne s'en prendra jamais à un civil. Un résistant fait des actes de sabotage ou de guerrilla, dirigés uniquement contre les militaires. Un résistant est un combattant. Un terroriste est un criminel. Le Hamas n'est pas un groupe résistant, mais bien une association de criminels.

Ce genre d'actes peuvent-ils être le fait de résistants ?

cadavre_11juin_jer.jpg
N-GuerreIsrael-3.jpg
91607.jpg

Pour moi il ne s'agit que de pure barbarie. Comment peut-on reprocher à un peuple de se défendre après ça ? Comment peut-on lui reprocher de ne plus faire confiance ? Il se trouve qu'on vit bien plus paisiblement en Israël depuis le bouclement de la bande de Gaza et l'édification du mur de séparation avec la Cisjordanie. Alors, même si je regrette qu'on doive en venir là, je ne peux que comprendre cette politique.

Quant à l'affirmation selon laquelle Tsahal, l'armée israélienne, aurait commis un acte terroriste sur les "bateaux de la paix", elle ne tient pas du tout la route. Il est pourtant si tentant de comparer cette opération avec celles qui ont eu les résultats ci-dessus. Mais, même si les victimes sont réellement de pauvres innocents privés de leur vie par le crime des soldats, il reste une énorme différence: l'intention. Lorsque les kamikazes du Hamas montent à bord d'un bus, ils savent que leur but est de tuer toutes les personnes qui les entourent. Ils s'en réjouissent même. Les soldats, lorsqu'ils sont descendus sur le pont du bateau, ne savaient pas qu'ils allaient avoir à utiliser leurs armes. Sans quoi il est évident qu'ils s'y seraient pris autrement. Il s'agit donc au pire d'une épouvantable bavure, mais peut-être aussi d'une mise en scène orchestrée dans le seul but de provoquer la réaction que le monde a eue.

Commentaires

Olà camarade, tu commences mal, résistance et terrorisme sont associés au moins depuis la seconde guerre mondiale , comment faire la différence entre une violence "légitime" et une violence criminelle "importée" lutter sur son territoire avec des armes ,cibler des militaires épargner les civiles, 50 ans de cinéma hollywoodien nous ont fait croire à l'existence d'une PAX Americana exsangue de crimes.
Évidemment tout est plus compliqué, le Hamas résulte d'un vote démocratique ( un des seuls dans la région) qui voulait en terminer avec une corruption ,une nomenclature discréditée, son idéologie social-islamiste en fait un parti totalitaire sur une terre où la démocratie à l'occidentale est un luxe que seul Decaillet; B-H-L;- commentateurs hors - sol peuvent s'arroger le droit de critiquer, dans l'immédiat désenclaver cette partie de la Palestine l'arrimer à la Cisjordanie(un projet de W. Clinton) apparait comme un projet raisonnable, susceptible de fédérer des pays européens et moyen- orientaux.

Écrit par : briand | 07/06/2010

"Évidemment tout est plus compliqué, le Hamas résulte d'un vote démocratique"

ça me rappelle quelque chose.

"son idéologie social-islamiste en fait un parti totalitaire"

Plus de doute, c'est un clone mais sans les dents quoi.

"qui voulait en terminer avec une corruption"

Hilarant !

Comme les mollahs hein ? La révolution iranienne n'avait pas allumé sa première bougie qu'ils débarquaient déjà, en costard, à Genève, afin d'y visiter leur "ambassade".

"dans l'immédiat désenclaver cette partie de la Palestine l'arrimer à la Cisjordanie"

l'Egypte me semblerait une solution plus logique et en plus elle a du métier, elle sait y faire avec les frères muslims.

Écrit par : Giona | 07/06/2010

Kad,

Vous voulez justifier la punition collective de plusieurs millions de civils innocents avec le prétexte "Hamas terroriste" ?

Un conseil: laissez de coté des justifications idiotes et assumez franchement votre parti pris. Cela aura l'avantage de vous laisser du temps libre pour d'autres activités que de rédiger des billets insensés.

Écrit par : Gustavo | 07/06/2010

Impossible d'éviter les commentateurs "éclairés" d'une rare inculture, d'une ignorance crasse des réalités du proche-orient c'est un peu lorsque clone s'écrit comme clown , il semble que cela soit le genre de la blogosphère: les anonymes associés qui y vont de leur diatribe , c'est vraiment une culture hors sol,tout est permis dès lors qu'il n' y a aucune risque, c'est le champ des corbeaux, des courageux de 25ème heure , encore une insulte, encore une petite phrase à l'emporte -pièce avant d'aller se coucher ,à demain pour d'autres "aventures" sous le masque d'un Zéro pointé prêt à tout dès lors que tout lui est gratuit.

Écrit par : briand | 07/06/2010

Kad

Si le Hamas est un groupe nazi, il finira par disparaitre tout comme les nazis car c'est le lot des méchants! Et quand bien même le Hamas, le Hizbolah, Alqaida, Ahmedinejad et tous ceux qui posent problème à certains, disparaissent complètement, il n'y aura jamais de paix au Proche-Orient! La paix viendra en instaurant l'équité et la justice. La paix viendra lorsqu'on rendra les territoires qui ont été spoliés depuis 1967. La paix viendra lorsqu'on arrêtera la colonisation. La paix viendra lorsque qu'on trouvera un solution aux milliers de réfugiés palestiniens qui vivent dans des bidonvilles, après avoir été chassés de la terre de leur ancêtres. La paix viendra lorsque des russophones, pour ne citer que ceux-là, cesseront de considérer la population autochtones comme de la merde, eux qui ne ressemblent en rien à des orientaux.

La paix encore une fois viendra lorsqu'il y aura une justice. Sans justice point de paix! Et vous pouvez discuter jusqu'à la fin de votre vie, cela n'y changera Rien! Et n'oublions pas qu'en plus du problème de spoliation de territoire, il y des fous furieux juifs qui pensent que la terre revient entièrement aux peuple juif, et uniquement à lui, sans compter les fous furieux évangéliques qui pensent qu'il faut chasser tous les arabes pour qu'il n'y ait plus que les juifs afin que Jésus, que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui, vienne au monde pour combattre l'Anté-christ (c'est à dire tous ceux qui ne pensent pas comme eux!)

Entre les arabes qui pensent être dans leur plein droit et les deux groupes qui se soutiennent financièrement et forment une alliance ou un mariage incestueux si l'on veut (sans compter tous ceux qui sont pour les uns ou les autres et qui n'ont d'autre objectif que d'attiser la haine entre les communautés, depuis leur intérieur douillet et confortable), je vois mal comment on peut arriver à plus de justice et d'équité et par delà à la paix?! Tout ceci forme une bombe à retardement qui va vous exploser à la figure et au mien tôt ou tard! Et vos beaux discours ne vous seront d'aucune utilité!

Le Hamas ou n'importe quel autre mouvement islamiste tel que vous aimez les qualifier, vous servent de prétexte pour cacher votre haine des musulmans, mais je suis convaincue que même s'il disparait, vous ne serez jamais du côté de la justice et de l'équité car votre amour des israéliens vous aveugle, et la race pourrie des arabes en général et des palestiniens ne mérite pas qu'on lui rende justice, ainsi qu'aux juifs et chrétiens qui désirent ardemment une vie paisible, ensemble, sur une terre que Dieu a bénie pour tous les hommes. C'est ce qui est écrit dans le Coran, ce livre obscur auquel je crois en bonne obscurantiste, islamiste, intégriste...

Écrit par : zakia | 07/06/2010

Si les arbres sont arrosés par de l'eau, la révolution est arrosés par le sang pour aboutir à l'indépendance

Quand Israël va-t-il reconnaitre qu'il n'est qu'un ÉTAT voyous, criminel et dangereux?

Écrit par : mouchkito | 07/06/2010

correction

est arrosée

Écrit par : mouchkito | 07/06/2010

La TURQUIE ETAT ISLAMISTE VOYOU ET ASSASSIN!

Allez les HUMANISTES et tous ceux prompts à condamner Israël à vos postes:
Les Kurdes sont des rebelles, et le hamas n'est pas terroriste! Appréciez la "bonne"foi de l'Islamiste Turc. Hé oui, Il ne manque par d'air l'ERDOGAN!

L'aviation turque bombarde des positions de rebelles kurdes en Irak

LEMONDE.FR avec AFP | 07.06.10 | 19h40 • Mis à jour le 07.06.10 | 20h36

L'aviation turque a bombardé lundi 7 juin plusieurs positions des rebelles kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak selon la chaîne de télévision d'informations NTV. La chaîne cite le site Internet de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK) du président irakien, Jalal Talabani.

Les six avions de combat qui ont participé aux opérations ont visé des positions du PKK, une organisation armée kurde de Turquie, dans la zone de Zap-Khakurk, dans la région autonome kurde du nord de l'Irak, selon le site. Ce raid est intervenu au lendemain de la fin d'une visite en Turquie du président de la région irakienne autonome du Kurdistan, Massoud Barzani, qui s'est engagé auprès des autorités turques à déployer "tous les efforts" possibles pour empêcher les attaques des rebelles kurdes en Turquie depuis son territoire.

L'armée n'avait pas diffusé de communiqué dans l'immédiat. Ce raid, le deuxième en moins de vingt jours, le dernier remontant au 20 mai, fait suite à une série d'attaques du PKK contre des cibles militaires dans le sud et le sud-est de la Turquie, peuplé en majorité de Kurdes. Plusieurs soldats ont été tués dans ces attaques.

Le printemps marque chaque année la reprise des affrontements entre le PKK et les forces de sécurité, la fonte des neiges permettant aux rebelles de quitter leurs bases des montagnes turques et du nord de l'Irak. L'armée turque a lancé une série de raids aériens contre les bases du PKK en Irak depuis décembre 2007 et a mené une opération terrestre d'une semaine en février 2008. Ankara évalue à environ 2 000 le nombre de rebelles du PKK retranchés en Irak.

Écrit par : Patoucha | 07/06/2010

Gandhi


« Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n’était pas l’épée qui créait une place pour l’Islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie. C’était cette grande humilité, cet altruisme du prophète, l’égard scrupuleux envers ses engagements, sa dévotion intense à ses amis et adeptes, son intrépidité, son courage, sa confiance absolue en Dieu et en sa propre mission. »

Écrit par : mouchkito | 07/06/2010

Gandhi


« Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n’était pas l’épée qui créait une place pour l’Islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie. C’était cette grande humilité, cet altruisme du prophète, l’égard scrupuleux envers ses engagements, sa dévotion intense à ses amis et adeptes, son intrépidité, son courage, sa confiance absolue en Dieu et en sa propre mission. »

Écrit par : mouchkito | 07/06/2010

Et les rabbins pédophiles ?
Par Arnaud de Brienne
Allez, c’est au tour des rabbins. Si, si, pas de discussion, c’est chacun son tour. Les prêtres indignes ont fait l’objet d’un battage médiatique démesuré en pleine période pascale, pour des faits remontant souvent à vingt, trente ans ou plus, nous ne voyons pas pourquoi il faudrait taire les turpitudes des représentants d’autres confessions.

En préambule, rappelons quand même que 70% des infractions sexuelles sont perpétrées dans le cadre familial, ce qui ne peut autoriser à jeter l’opprobre sur la famille pour autant. Rappelons aussi que, selon les chiffres officiels cités par Michel De Jaeghere, 80% des pédophiles identifiés et condamnés sont homosexuels. Tous les homosexuels ne sont évidemment pas pédophiles mais voici un chiffre qui devrait faire regretter à certains d’avoir ouvert la boîte de Pandore. On va apprendre des choses passionnantes. Mais il faut évidemment se méfier des amalgames.

Revenons à nos rabbins pédophiles et précisons tout de suite qu’il est bien plus difficile de se documenter sur la pédophilie des rabbins et des imams que sur celle des prêtres catholiques. Ne parlons même pas de la grande presse dont les journalistes, tels le chien dans la fable de La Fontaine, portent la trace du collier. Pour les actes pédophiles de rabbins ou d’imams c’est au mieux l’entrefilet de quelques lignes, au pire le silence. D’ailleurs, les rares articles concernant le scandale de trafic d’organes, notamment de reins, et de blanchiment d’argent dans lequel quatre rabbins américains étaient impliqués, ont curieusement disparu. Le papier a du bon, attention au tout-numérique qui peut rapidement devenir le tout-censure. Pour ce qui concerne la presse télévisée, la règle demeure le silence (presque) sans faille. On n’ose imaginer le raffut si quatre prélats catholiques avaient été arrêtés et condamnés pour blanchiment d’argent vers le Vatican, et trafic d’organes, le tout agrémenté de pédophilie …

Sur Internet, la censure est vigilante et Google, Youtube, Dailymotion ne semblent vraiment pas favorables à la circulation d’informations concernant les cochonneries d’imams et de rabbins dévoyés.

Si vous tapez sur Google “rabbins pédophiles” ou quelque chose d’approchant, vous retrouverez immanquablement en bas de page l’indication : “En réponse à une demande légale adressée à Google, nous avons retiré 1, 2, 3, 4… résultat(s) de cette page…“. Si par chance, vous arrivez sur le lien d’une vidéo concernant les actes pédophiles de rabbins, vous aurez la mauvaise surprise de voir apparaître l’indication “Contenu effacé” ou “Cette vidéo a été supprimée pour infraction aux conditions d’utilisation Youtube (ou Dailymotion”.

Une censure tatillonne tente donc d’éviter que le commun des mortels prennent conscience qu’il existe des religieux indignes dans chaque confession. Prenons un cas qui ne remonte pas, lui, à un quart de siècle, le cas du rabbin et homme d’affaires américain Baruch Lebovits, jugé pour abus sexuels sur mineurs. Arrêté à New-York en 2006, il était reconnu coupable d’actes pédophiles envers quatre mineurs

Faut-il rappeler aussi le cas de Mordechai Elon, l’un des piliers du sionisme religieux en Israël, l’un des rabbins les plus réputés d’Israël, “guidé par la Torah dans sa vie quotidienne”. Il s’était engagé à limiter ses contacts avec hommes et garçons, plusieurs année auparavant, mais voilà, l’attrait du touche-pipi fut le plus fort et il rechuta. De nombreux cas de rabbins pédophiles, notamment new-yorkais, ont été recensés ces dernières années.

Citons aussi Maurice Gutman, laïc lui, mais membre “éminent” du CRIF, président du comité local de la Croix Rouge et député UMP. Il fut confondu à la suite d’échanges sur Internet avec une fillette de 12 ans à laquelle il proposa des relations sexuelles et de “lui apprendre à faire l’amour sans lui faire mal“. Un homme prévenant, en somme.

Sinon, pour les chercheurs, les curieux, les patients et tous les épris de vérité, voici un échantillon de liste qui pourrait orienter leurs travaux :

- Affaire du rabbin (Alan J.) Horowitz déclaré coupable et condamné à 20 ans de prison pour avoir sodomisé une patiente psychiatrique de 9 ans !
- Affaire du rabbin Lewis Brenner déclaré coupable de pédophilie. L’affaire originale compris 14 chefs d’accusation de sodomie et violence sexuelle. Il a accepté de plaider coupable à une accusation de sodomie en échange d’une sentence de cinq ans dans une prison fédérale.
- Affaire du rabbin Ephraïm Bryks (les accusations sur le comportement sexuel inapproprié avec des enfants ont commencé à faire surface dans les années 1980. Rabbi Bryks est actuellement membre de la Harabonim Vaad de Queens. Le Vaad est un comité rabbinique qui prend des décisions importantes au sein d’une communauté orthodoxe.)
- Affaire du rabbin Shlomo Carlebach (Accusé de plusieurs chefs : molestation enfants molestation, et agression sexuelle sur jeunes filles)
- Affaire Rabbi Perry Ian Cohen – Montréal et Toronto, Canada (Accusé de violences sexuelles sur une fille de sept ans). Seulement congédié pour inconduite sexuelle avec fidèles.
- Affaire du rabbin Yitzchak Cohen, accusé d’avoir harcelé sexuellement des élèves à Bar-Ilan University
- Affaire du rabbin Salomon Hafner accusé d’avoir abusé sexuellement d’un jeune garçon handicapé mental.
- Affaire du rabbin Israël Kestenbaum, accusé de pornographie enfantine sur internet.
- Affaire du rabbin Robert Kirschner, accusé d’exploitation sexuelle ou de harcèlement trois fidèles et un employé de la synagogue
- Affaire de Rabbi Baruch Lanner condamné pour pédophilie
- Affaire du rabbin Jerrold Martin Levy, reconnu coupable des deux chefs d’accusation de la sollicitation de relations sexuelles par l’Internet et de deux chefs d’accusation de pornographie juvénile. Condamné à six ans de prison
- Affaire du rabbin Richard Marcovitz condamné pour des actes indécents ou obscènes sur un enfant
- Affaire du rabbin Avrohom Mondrowitz accusé de deux chefs d’accusation d’abus sexuels avec des garçons dans une école d’éducation spéciale à New York
- Affaire du rabbin Melvin Teitelbaum accusé de trois chefs d’accusation de crimes sexuels à l’encontre de deux garçons de moins de 14 ans
Affaire du rabbin Yaakov Weiner accusé d’avoir abusé dun garçon au Camp Mogen Avraham, New York.

Écrit par : mouchkito | 07/06/2010

SI JE DOIS CHOISIR UN CHEF D'ÉTAT POUR LES PAYS MUSULMANS, JE CHOISIRAI ERDOGAN

Écrit par : mouchkito | 07/06/2010

"Vous voulez justifier la punition collective de plusieurs millions de civils innocents avec le prétexte "Hamas terroriste" ? "

En quoi est-ce dérangeant Gustavo? C'est la réalité des images qui vous dérange? Et encore, je trouve que Kad a été d'une infinie délicatesse en rapport des corps déchiquetés par une bombe humaine où les secouristes ramassaient des lambeaux de chair, scène que les Islamistes ont pris à leur compte en trafiquant les vidéos. Il n'a pas montré non plus l'hécatombe dans la foule de jeunes attendant devant une discothèque pour s'amuser et se sont retrouvés explosés! Il n'a pas montré non plus les deux jeunes soldats égarés à Ramallah vidés de leur coeur, poumons, intestins à mains nus par des sauvages et jetés par la fenêtre comme des pantins désarticulés par des bras dégoulinant du sang de ces malheureux jeunes.?! Cette scène a été filmée de la rue et le film passé aux infos en 2001! Les caméramen ont pris les jambes à leur coup avant que les sauvages n'aient le temps de les rattraper. Et je ne parle pas de la dizaine de Palestiniens, pendus sur la place publique, accusés à tort d'espionnage pour Israël, ni du carnage de leurs frères du Fatah lors de la prise de Gaza? Et voilà que le MONDE est offusqué par la mort de 9 terroristes croyant naïvement à une "Flotille humanitaire" alors qu'elle n'était chargée que par des militants racistes et antisémites. Vous ne croyez pas qu'îl est temps d'arrêter cette comédie!

Je remercie Kad de nous rappeler le mur de protection érigé par Israël afin de protéger les Israéliens des bombes humaines qui font plus de dégâts que des bombes larguées ciblant des terroristes!

Et pour finir aller donc visionner cette vidéo:

Vendredi 4 juin 2010 5 04 /06 /2010 19:11

Scoop : message de la flotille de la paix à Israël "La ferme, retournez à Auschwitz !"

Deux messages se sont croisés dans la précipitation de l'armée. La vidéo ci dessous est l'enregistrement du message de la flotille de la paix. Le message ne perd pas de sa gravité. Contrairement à ce que j'ai indiqué dans le texte que j'ai laissé sous la vidéo, et contrairement au titre de cet article, je corrige la source. Le message vient du Mavi Marmara.


"La ferme ! Retournez à Auschwith"

“Nous sommes là pour aider les arabes. Ne vous mettez pas en travers de notre chemin. Souvenez vous de l'attentat du 11 septembre”

*******


Yossi Gal, le directeur général des affaires étrangères israélien s'est adressé à l'équipage du bateau "humanitaire" irlandais le Rachel Corrie, et qui doit approcher des cotes de Gaza d'ici samedi matin 5 juin.



"nous n'avons aucun désir de confrontation. Nous n'avons aucun désir d'accoster le bateau. Si vous décidez de vous diriger ver le port d'Ashdod, nous garantissons votre sécurité, et l'arrivée à Ashdod sans intervention de notre part"



La réponse du bateau à Israël tient en deux phrases. Je dois vous dire que j'arrive à peine à réaliser :


-“Nous sommes là pour aider les arabes. Ne vous mettez pas en travers de notre chemin. Souvenez vous de l'attentat du 11 septembre”


et puis ce dernier message, ce soir vendredi 3 juin 2010 vers 20:00 :


"La ferme ! Retournez à Auschwith"

Par Jean-Patrick Grumberg


http://www.youtube.com/watch? vidéo

Écrit par : Patoucha | 08/06/2010

mouchkito, j'ai décidé cette fois de laisser vos interventions. Après tout vos tentatives répétées de détournement de conversation ne fonctionnent pas, personne ne vous suit.

Écrit par : Kad | 08/06/2010

Patoucha: "Je remercie Kad de nous rappeler le mur de protection érigé par Israël afin de protéger les Israéliens des bombes humaines qui font plus de dégâts que des bombes larguées ciblant des terroristes!"

Et pourtant croyez bien que je déplore qu'il ait fallu en arriver là. Ce mur est un nouveau mur de la honte. Un monument érigé à la gloire de l'incompréhension entre les peuples. Mais sachant ce que les Israéliens ont vécu durant des années, je ne peux que comprendre la raison de la construction de ce mur. Tiens j'ai trouvé ce blog datant de 2007 qui donne la liste des attentats aveugles presque tous perpétrés contre des civils sans défense.

http://lostinjerusalem.blogspot.com/2007/01/les-attentats-en-isral-depuis-la.html

Le bilan est vraiment choquant. Les 9 morts du bateau de la paix peuvent être remis en perspective...

Écrit par : Kad | 08/06/2010

"Vous voulez justifier la punition collective de plusieurs millions de civils innocents avec le prétexte "Hamas terroriste" ?"

A un moment donné, il faut arrêter avec les peuples innocents. Sans les peuples, palestiniens ou israéliens, il n'y aurait pas de guerre, car il n'y aurait personne pour mettre les dirigeants au pouvoir. Seuls les peuples peuvent en finir avec la guerre. S'il faut passer par la séparation pour que les tensions diminuent, alors c'est peut-être un début de solution.

Écrit par : Kad | 08/06/2010

liberté pour le peuple kurde

Écrit par : mass | 08/06/2010

Kad,

Bon bon. J'ai compris. Inutile de discuter avec un type aussi simpliste et aussi (volontairement ?) bigleux que vous. Reste à savoir à quoi bon entretenir un blog dans ce cas là. A se faire croire qu'on raisonne ?

Écrit par : Gustavo | 08/06/2010

J'ai vu tous ces attentats dans les infos. C'est dur! Mais cela n'atteint pas les nouveaux "pro-Palestiniens" bien au contraire. Les Humanitaires du MM en viennent même à demander de retourner à Auschwitz..et un..... :

Samedi 5 juin lors de la manifestation de soutien au Hamas à Paris. Deux Vidéos témoignent de ce fanatisme! Dans le billet de Haykel c'est un gendarme qui est pris à partie: "Quand la manifestation dérape"

Nina y était, je recopie tel quel son témoignage posté dans les commentaires.

Aujourd’hui, j’ai voulu voir de près cette manifestation organisée par les diverses associations musulmanes de France contre “l’assaut” israélien sur le bateau turc.

J’ai mis quelques heures avant de m’en remettre tellement la haine était d’une intensité atroce.

Tout d’abord, les CRS qui encadraient cette manif dont on nous dit qu’elle aurait rassemblé quelques milliers (70 000 à travers la France selon les JT du 20 h). Ce qui est ARCHI-FAUX !

Le cortège qui est passé par le Boulevard Voltaire en direction de la Nation ne comptait pas plus d’un millier de personnes.

Une amie m’a prévenue du passage au niveau de la rue du Chemin vert soit 10 mn à pieds de la Place Léon Blum/Voltaire.

J’ai eu le temps de m’y rendre et de voir et d’entendre l’insoutenable.
Des cris de haine habituels après une pause prière collective. Des "allah ouakbar" effrénés.

“A mort Israel !” “Sionistes criminels, Sarkozy complice.”
Que de joyeusetés. Mais pire encore et qui m’a choqué une première fois, c’est la petite vieille habillée en blanc, voilée et que l’on pousse car elle est en chaise roulante.

Elle est au début du cortège et on croit voir arriver le Cheik Yassin.
La vieille Hadj (elle a fait le pèlerinage à la Mecque) hurle ses poumons sa haine des juifs, suivie par le reste des manifestants.
Un camion qui sort des litanies ignobles sur le régime assassin qui tue les enfants palestiniens et tout le monde de hurler comme si on leur arrachait leurs tripes.

Les enfants tués et les femmes enceintes ouvertes en deux en Algérie ont moins de valeur que les enfants morts sous les bombardements à Gaza parce que des lâches islamistes ont décidé de les sacrifier pour sauver leurs culs de barbus.

J’ai traversé ce fleuve de haine. J’ai ressenti une peur panique car j’ai compris au milieu d’eux qu’ils étaient PRÊTS A TOUT !!!

La petite pause habituelle histoire de marquer leur territoire et de prendre le temps de brûler un drapeau israélien sous les vivats des décérébrés.

Je me suis rangée sur le côté, sous l’abri-bus, planquant tout ce qui pouvait me trahir et surtout ma colère.

Un homme, musulman d’environ 70 ans tentait d’expliquer aux observateurs que nous étions sous l’abri-bus combien il était important que Israel soit rayé de la carte.

Il parlait calmement tandis que la manifestation était passée de l’autre côté de la place Voltaire.

Ne restaient plus que les CRS qui fermaient le cortège et attendaient que tout le monde soit de l’autre côté.

Soudain, le musulman septuagénaire se tourna vers moi et me dit tranquillement : “C’est dommage quand même que Hitler n’a pas fini le travail !”

Je lui ai demandé si il ne voulait pas que je lui colle une beigne. Les CRS étaient à deux pas.

Le muslim antisémite me tendit son visage et me dit “Tiens ! Frappe !!! Frappe j’ai pas peur !!!”

Je lui ai répondu que je ne frappais pas les vieux et que je ne voulais pas l’enrichir en lui mettant un pain sur la tronche.

Les autres sous l’abri-bus étaient consternés mais visiblement flippaient de la marée de muslims qui était encore trop proche.

Le vieux a répété : “He oui…Y aurait pas tous ces problèmes si les “jouifs” avaient tous été éliminés.

Ca me démangeait mais il cherchait à se faire mettre sur la tronche pour que ces frères rappliquent et me rectifient le portrait. J’étais seule alors il ne reste plus que la langue.

Tout doucement je l’ai regardé et je l’ai maudit lui et toute sa descendance. Fallait tout de même que je réplique.
Avant de partir je me suis retournée et lui ai balancé tout mon vocabulaire fleuri.

Une dernière chose. Une femme bien gauloise venue en observation sous l’abri-bus, s’est levée après le passage et m’a regardé en disant : “moi je les soutenais pour la paix mais voir toutes ces voilées et ces niquabs, j’ai plus envie. Je pense que je vais pencher de l’autre côté maintenant…après tout je suis républicaine !”

Ca fait du bien ! C’est peu mais bon…après la horde sauvage, ça m’a fait un tout petit peu de bien…

Écrit par : Patoucha | 08/06/2010

On ne supporte pas la controverse Gustavo ? Et bien tant pis.

Écrit par : Kad | 08/06/2010

le hamas est un parti islamiste qui a dans son programme la jihad islamique, sont but principal n'est pas de défendre le peuple palestinien mais de promouvoir l'islam dans son pays et le monde...
et ceci en convertissant par la révolution islamique et par la force toute personne...

ça ce n'est pas de la résistance, mais c'est ce qui ressemble le plus au fascisme...dessolée...

hitler et mussolini aussi se disaient socialistes, on connait le résultat, le fait que les hamas se dise résistent ne le rend pas révolutionnaire ni honorable d'office,...on peut dire ce qu'on veut , ça ne veut pas dire que c'est vrai..

celui qui résiste est le peuple palestinien, et non pas hamas est qui en profite...

avec d'autres intentions...que celle de l'obtention de la démocratie...

je pense que l'amalgame de toute sorte de lieux communs qui sont bien de mode dernièrement rendent le n'importequoitisme très facile d'interprétation ..sur touts sujets confus..

le jour ou un parti fondamentaliste islamique de nature jihadiste deviendra révolutionnaire de gauche , je deviendrai aussi la tzarine de Tokyo...

après que le peuple palestinien soit un peuple maltraité opprimé et persécuté et qui doit être aidé je suis d'accord, mais ni l'islam fondamentaliste ni la jihad islamique sont la solution je suis désolée, la seule solution est la paix, et la jihad de hamas ne la veut pas, puisque demande la destruction de l'état d'Israël, dont il faut arrêter de dire que c'est résistant .

luzia

Écrit par : luzia | 08/06/2010

@ luzia

"après que le peuple palestinien soit un peuple maltraité opprimé et persécuté et qui doit être aidé je suis d'accord,"

Persécutés par le HAMAS et aidés contrairement à ce que vous écrivez.

Renseignez-vous mieux luzia. Je me suis évertuée avec d'autres blogueurs à éclairer les gens qui ont été dupés par la désinformation et là je fatigue! STOP avec ces MENSONGES et ces MANIFS HAINEUSES. Vous devriez vous pencher un peu plus sur ce qui se passe réellement et derrière tout ce remue ménage orchestré par le Turc en lisant ceux qui dénoncent et sont, eux, au courant bien plus que nous et ne versent pas dans la désinformation:

Scoop : les palestiniens refusent la levée du blocus de Gaza - Jean-Patrick Grumberg

Azzam al-Ahmed, un officiel du Fatah, vient de déclarer qu’il est totalement opposé à la levée du blocus de Gaza tant que le Hamas refuse la réconciliation. Il a insisté sur le fait qu’il n’y a pas de crise humanitaire à Gaza, car l’autorité palestinienne envoi de l’aide à Gaza par Israël.

Cette mise au point hallucinante mais fondamentale pour la bonne compréhension sera, n’en doutons pas, totalement occultée par les médias, car elle est non seulement très humiliante pour les journalistes et politiques qui décrivent le conflit proche oriental de façon binaire : israéliens = bourreaux, palestiniens = victimes, mais elle est surtout insoutenable à s’en étrangler pour les « défenseurs des droits de l’homme » qui réclament la levée immédiate et sans condition du blocus de Gaza par Israël. Sur quelle base réclamer la fin du blocus, si les palestiniens eux mêmes la refusent ?

La levée du blocus de Gaza par l’Egypte la semaine dernière (il était temps, car ce cruel blocus de Gaza par l'Egypte n'avait aucune raison d'exister, contrairement à celui imposé par Israël, suite à la prise violente du pouvoir par le Hamas, pour se protéger de nouvelles attaques terroristes), intervenue après l’attaque contre Israël par la mer, montée par une pseudo organisation humanitaire soutenue par le gouvernement turc, et qui s’occupe en fait de financer le terrorisme, représente un danger énorme et imminent, explique l’Autorité Palestinienne.

La direction de l’autorité Palestinienne a déclaré être très mécontente que la Turquie ait apporté son soutien au Hamas, spécialement dans une tentative de levée du blocus de Gaza qu'elle ne veut pas. « Les choix de la Turquie renforcent le Hamas et minent l’Autorité Palestinienne » a déclaré un cadre du Fatah au journaliste palestinien KHALED ABU TOAMEH dans le Jérusalem Post1 du 8 juin 2010.

« Nous voulons rappeler aux gouvernements Turc et Egyptien qu’avant la prise de pouvoir par le coup du Hamas en 2007, la frontière était contrôlée par l’Autorité Palestinienne » indique l’officiel du Fatah. « Si le point de passage de Rafah (avec l’Egypte) doit rouvrir, cela doit se faire en coordination avec nous. Pas avec le Hamas »

Le président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, s’est rendu d’urgence hier lundi 8 juin à Istanbul pour rencontrer le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan. Il lui a fait par de son inquiétude du rapprochement entre la Turquie et le Hamas.

Je le dis et le répète, et je le martèlerai longtemps encore : si les médias européens n’étaient pas là pour cacher la réalité, masquer les bassesses et les crimes des Palestiniens contre Israël mais aussi et surtout contre leur propre peuple, mentir sur la situation, inverser les rôles en présentant les palestiniens comme les victimes des israéliens, ces derniers profiteraient depuis longtemps d’une paix confortable, d’une économie fleurissante, et d’une relation normale avec leur voisin juif. A qui profite le crime ? A qui profitent les mensonges des médias ?

1 http://www.jpost.com/MiddleEast/Article.aspx?id=177779

Écrit par : Patoucha | 08/06/2010

Luzia, la tsarine de Tokyo. Ça sonne bien je trouve ! ;-)

Patoucha, article intéressant. (merci pour la source) Ça montre encore une fois que notre presse manipule l'information.

J'ai bien aimé ce commentaire:

"how to read Arab statements. They were all outraged, but in fact the PA is scared to death that someone manages to break the blockade. If this happens, they can forget about reclaiming Gaza strip. They want Israel to do the dirty work for them, thus killing two birds with one stone: getting rid of Hamas and accusing Israel of another bunch of war crimes. Hamas needs the blockade like air, because without it will loose its grip on Gaza. Turkey and Egypt also get some profit, posing as "relievers". And Israel pays for the food and water and gets all the blame."

Écrit par : Kad | 08/06/2010

" And Israel pays for the food and water and gets all the blame "

C'est comme dire que les nazis payaient la bouffe à Auschwitz.

Écrit par : Charogne | 08/06/2010

Encore une charogne antisémite mais racistonazislamiste qui s'ignore! A deviner entre quelques Trolls qu'on découvrira bientôt!

Au fait, j'aimerais savoir pourquoi ce manque de courage de signer sous vos pseudos initiaux? De crainte d'être poursuivi? ou bien est-ce sous ces pseudos de Trolls qu'est votre véritable personnalité? Vous avez tort de vous croire à l'abri sous un ou x pseudos!

Pleutre, lâche et j'en passe!

Écrit par : Patoucha | 09/06/2010

Dernières infos. Mais les lirez-vous dans nos médias? that is the question?!!!!!!

Flottille : le témoignage d'un député égyptien suscite la colère des médias

Il y a 6 heures - Guysen Israel News

Scandale au sein des médias égyptiens à cause d'un témoignage jugé trop pro-israélien sur le raid de Tsahal contre le Mavi-Marmara. Mohamed Baltagi, parlementaire égyptien des Frères musulmans, était à bord de la flottille pro-palestinienne et a raconté mardi dernier à la télévision égyptienne Dream TV que les ''militants pacifistes'' ont bien kidnappé 3 soldats israéliens auxquels ils ont dérobé leurs armes. Les journaux égyptiens sont aussitôt montés au créneau lui reprochant d'avoir ''fait un cadeau à la campagne d'information israélienne''.


Critiques en Turquie : Erdogan savait que la flottille serait violente

Il y a 5 heures - Juif.org


Des hommes politiques des partis d’opposition turc, et un certain nombre d’éditorialistes ont exprimé leurs préoccupations sur l’alimentation de la rage publique contre Israël par le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, suite au raid sanglant contre la flottille pour Gaza.

Selon ces critiques, cette politique met en péril l’équilibre délicat que la Turquie a maintenu dans ses liens avec l’est et l’ouest. L’agenda public, disent-ils, est dicté par l’obscure IHH, ce groupe de charité islamiste connu pour avoir des liens avec des organisations terroristes mondiales.

L’IHH a organisé la flottille pour Gaza, qui a été interceptée par Israël. Neuf personnes ont été tuées lorsque des commandos israéliens ont arrêté le navire principal, le Mavi Marmara.

Kemal Kilicdaroglu, président du parti républicain populaire, et un des leaders de l’opposition, a déclaré à la télévision turque : « l’Union Européenne et les Etats-Unis considèrent le Hamas comme une organisation terroriste. Nous devons faire attention. » L’homme politique a aussi demandé que le gouvernement fasse part des communications avec Israël avant l’incident, suggérant qu’il a permis à la flottille de continuer sa route, tout en sachant que la violence était probable.

Selon le Wall Street Journal, Erdogan a rejeté les critiques de Kilicdaroglu, le qualifiant de « défenseur d’Israël », et a déclaré que son gouvernement a cherché à dissuader l’IHH de mener la flottille à Gaza, mais n’a pu l’arrêter vu qu’il s’agit d’un organisme indépendant.

Le journal a fait part de son scepticisme concernant la version des faits donnée par l’IHH sur les événements qui ont eu lieux sur le Marmara. Il est écrit qu’il « apparaît que les événements se sont accélérés à la suite de la critique inattendue des actions de l’IHH par le leader spirituel turc, Fethullah Gülen. »

Selon le Wall Street Journal, les analystes voient l’intervention d’une figure respectée par beaucoup au sein du gouvernement turc comme un avertissement que la tempête anti-israélienne puisse devenir hors contrôle.

« Les gens comprendront très vite que l’IHH est néfaste pour la Turquie, » écrit Cuneyt Ulsever, un chroniqueur dans le quotidien Hurriyet, dimanche, disant que l’effet de la crise persuadera l’occident que la Turquie est en train de s’aligner sur l’Iran, la Syrie, le Hamas et le Hezbollah.

Deux grands quotidiens, Hurriyet et Haberturk ont désormais publié en première page des photographies de soldats israéliens en sang, capturés dans les premières secondes des combats imprévisibles, a déclaré le Wall Street Journal mardi.

Pour rappel, les premiers soldats à avoir abordé le Marmara étaient armés de fusils tirant des… billes de peinture…

Selon le journal américain, le journal conservateur religieux Vakit a publié la semaine dernière sur sa page de garde les noms et les photographies de huit éditorialistes qui n’ont pas accepté la version gouvernementale des événements du Marmara.

Écrit par : Patoucha | 09/06/2010

Pour les attentas perpetres en israel, d'apres le lien donne par Kad:

J'ai compte (vite fait de tete, donc si je me suis plante de 2 ou 3, soyez tolerants) 425 morts au total.

D'apres l'article wikipedia sur les bombardements de decembre/janvier 2008-2009 (http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Gaza_de_2008-2009#Pertes_humaines), il y a eu entre 460 et 700 morts civils. Juste a cause des bombardements pendant ces 2 mois.

Dans les annees precedentes, (toujours le meme article: http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Gaza_de_2008-2009#Bilan_humain_du_conflit_depuis_le_retrait_de_la_Bande_de_Gaza_en_2005) entre 2005 et novembre 2008, il y avait eu 1600 morts palestiniens.(dont un bon nombre d'enfants)


Un autre site qui semble relativement precis:
http://www.btselem.org/english/Statistics/Casualties.asp


Les attentats du Hamas sont clairement a condamner. Mais a cote de ca, il ne faut aussi voir que le plus grand nombre de victimes est clairement réalisé par les attaques israéliennes. (dans mon dernier lien, les chiffres sur les personnes victimes d'attaques ciblées alors qu'elles n'y sont pour rien, ou de personnes tuées alors qu'elles ne prenaient part a aucun combat, sont proches de 50%. Les attaques israéliennes, dans une zone très densément peuplée, se font de façon tellement indistinctes qu'il y a pas loin de 50% de morts innocents.

Le terrorisme est une chose qui ne doit pas être tolérée, mais dans le cas d'Israël, leur utilisation de façon si aveugle de leur très grande force de frappe est pour moi également intolérable.

Écrit par : ouanelache | 10/06/2010

Bien sûr. Pour faire la guerre il faut être 2. Les fauteurs de guerre sont à mon avis les groupes tels le Hamas, le Hezbollah ou le Jihad Islamique d'un côté et le Likoud de l'autre. Mais il y a assez de monde pour dénoncer systématiquement le Likoud et de moins en moins pour dénoncer les autres. Tout se passe comme s'ils étaient seuls responsables. Le Hamas est de plus en plus vu en Occident comme des opprimés, des victimes de la haine raciste d'Israël. Si je ne parle que du Hamas c'est pour tenter de rétablir l'équilibre et pour faire comprendre que ce sont loin d'être des enfants de coeur.

Écrit par : Kad | 11/06/2010

Les commentaires sont fermés.