05/02/2010

Obama ne veut pas décrocher la Lune !

Oui Obama a purement et simplement annulé le programme Constellation. Un programme qui avait pourtant déjà bien avancé. Le premier lanceur de la nouvelle famille Arès était déjà à un stade avancé de son dévellopement. Tout ça pour rien. Des milliards dépensés en vain. Et cela même pas pour diminuer le budget de la NASA, qui augmente même, mais pour chercher à rentabiliser les investissements en faisant entrer les entreprises d'aéronautique américaines dans le programme spatial américain. Donc, plus de Lune, plus de Mars, plus de vision d'avenir. Juste une vague volonté mercantile visant à donner du travail à des entreprises privées issues du complexe militaro-industriel américain.  Je suis dégoûté.

iss.jpgLa nouvelle direction prise par le programme spatial vise ainsi la création d'un nouveau véhicule spatial par l'industrie privée. Sachant que la navette spatiale va commencer à être retirée du service cette année, il paraît étrange de repartir de zéro, sans aucun début de projet concret. Constellation, si ça n'était pas un projet aussi ambitieux sur le plan technologique que le programme navette, c'était au moins du concret. Le remplacement de la navette était prévu pour 2014. Désormais combien d'années supplémentaires faudra-t-il attendre ?

Seul point positif: la prolongation de la durée de vie de la station spatiale internationale jusqu'à 2020. Mais après ? Une remplaçante à cette station devrait déjà être en cours de développement si ça avait été projeté. Ça n'est pas le cas. Alors si en plus il n'y a plus de projet lunaire ou marsien, on peut dire que le programme spatial est vraiment au point mort pour longtemps. Je pense qu'à ce niveau, les Etats-Unis peuvent simplement abandonner la course à l'espace. Que les Chinois se le tiennent pour dit: l'espace leur appartient.

Commentaires

Oui Kad, je suis aussi surpris que ce qu avait déjà avancé ne soit pas valorisé d'une manière ou d'une autre. Ares peut être un lanceur pour d'autres choses. Il n'y aura plus e lanceur américain pendant un moment.

Je me suis demandé si à moyen terme (20-30 ans) l'exploration humaine ne serait plus considérée comme intéressante car n'amenant pas très loin. L'installation d'une base lunaire est compliquée: elle devrait être faite en sous-sol à cause des radiations et des météorites; elle servirait soit de base de départ pour Mars, soit d'extraction de minerai dont l'acheminement serait hors de prix. Mars étant mieux connues par les sondes, l'installation d'une base ou d'une colonie n'est pas réalistement envisageable ni intéressant..

La recherche non directement commerciale a peut-être atteint un pallier temporaire. Passer au privé c'est commencer à rentabiliser l'aventure. Je suis moins pessimiste sur le pasage au privé. Et l'exploration purement scientifique va continuer par les télescopes spatiaux, les sondes, etc.

Mais quand de nouvelles technologies seront prêtes d'ici 20 ou 50 ans, j'imagine que l'exploration humaine reprendra.

Pour les chinois, je ne vois pas bien ce qu'ils tireront de plus que les américains en allant sur la lune. A part un savoir-faire et une avance technologique. Ce qui, il est vrai, est loin d'être négligeable.

Écrit par : hommelibre | 05/02/2010

"A part un savoir-faire et une avance technologique. Ce qui, il est vrai, est loin d'être négligeable."

C'est surtout de la technologie occidental. Enfin bref.

Je pense qu'Obama fait un report de trop. Il est vrai que la Lune recèle de matières premières minérales, raison de plus de commencer la conquête lunaire tôt. Mais si il s'agit d'un problème de budget, il aurait au moins pu proposer un partenariat avec la Russie, l'Europe et pourquoi pas la Chine. Ces trois derniers pourraient bien le faire et d'aller sur la lune en laissant les USA sur Terre comme des cons.

D.J

Écrit par : D.J | 05/02/2010

"en laissant les USA sur Terre comme des cons."

Ca fait tout drôle de vous voir dire ça DJ ! ;)

Écrit par : Kad | 05/02/2010

"Pour les chinois, je ne vois pas bien ce qu'ils tireront de plus que les américains en allant sur la lune. "

Ils ont une véritable volonté d'y aller pour devancer les Occidentaux. Et ils ont l'argent pour le faire. Je pense que ce à quoi on assiste est juste un nouvel épisode de la chute inexorable de l'Occident et de la montée en puissance de la Chine.

Écrit par : Kad | 05/02/2010

Les commentaires sont fermés.