Pascal Carlier

Double national, je suis né d'une famille française et d'une famille suisse. Mais comme le disait François Mitterrand, on ne se sent jamais autant Européen que lorsqu'on est hors d'Europe. C'est donc cela ma véritable identité. Je suis un Européen. C'est en tout cas comme ça que je me présente lorsque je me rends dans un pays lointain. Et c'est en qualité d'Européen que je m'intéresse à l'actualité. Car oui, je suis un euro-entousiaste ! Avec ses hauts et ses bas, ses avancées et ses reculades, toutes les difficultés qu'elle peut se créer pour mettre au diapason tous ces peuples différents, l'Europe réunit avant tout des pays qui ont un intérêt et un idéal commun. Et pour moi à terme l'intégration européenne est inéluctable.

Ensuite, je dois expliquer mon pseudonyme. Quand j'ai commencé à écrire sur Internet, je me suis choisi le pseudonyme de Kador. Kador, c'est un chien de bande dessinée. Un chien intellectuel qui a le malheur de vivre dans une famille de français plus que moyens, les Bidochons. Aussi, j'ai toujours eu beaucoup de compassion pour lui.

Puis petit à petit, des amis se sont mis à me donner le diminutif de Kad. Le diminutif d'un pseudonyme, c'est une notion intéressante non ? Bref, depuis je l'utilise autant que mon pseudonyme principal.

Et pourquoi un robot ? Je crois qu'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu des robots pour avatars. Parce que j'aime la science-fiction, bien sûr ! Mais aussi parce que je crois en l'avenir. Je crois que notre société est suffisamment créative pour arranger tous ses problèmes. Je crois en la technologie. Je suis persuadé qu'il faut faire confiance dans nos technologies et que les avancées parviendront toujours à résoudre les problèmes posés à notre espèce. Et c'est pour cela que j'en ai fait mon métier au quotidien.

Pascal Carlier

pascal.kador@hotmail.fr

Interêts

Actualité